2017-2018 / SMEM0024-1

Mémoire

Durée

Nombre de crédits

 Master en sciences et gestion de l'environnement15 crédits 

Enseignant

Collégialité

Langue(s) de l'unité d'enseignement

Langue française

Organisation et évaluation

Enseignement durant l'année complète

Unités d'enseignement prérequises et corequises

Les unités prérequises ou corequises sont présentées au sein de chaque programme

Contenus de l'unité d'enseignement

Les étudiants inscrits master 60 en sciences et gestion de l'environnement doivent préparer un mémoire. Il s'agit d'un travail de recherche personnel, en relation avec les sciences et gestion de l'environnement, réalisé dans les règles de l'art, y compris celles qui régissent le référencement bibliographique. Ce travail de recherche débouche sur la rédaction d'un mémoire (document rendant compte de ce travail de recherche) suivi d'une défense orale, sur base desquels le travail de recherche est évalué par un comité de lecture.
 
Le sujet du mémoire peut être choisi parmi les propositions communiquées aux étudiants à la fin de leur première année d'études ou au début de leur deuxième année ; il peut aussi être établi directement en concertation avec un promoteur ; il peut également être associé à un stage en accord avec le promoteur. Tout sujet de mémoire ainsi que le nom du promoteur doivent être approuvés par le conseil des études, et communiqué à la Faculté. Un titre provisoire peut être fourni à ce moment.
 
Le mémoire est réalisé sous la direction d'un promoteur et éventuellement d'un co-promoteur. Le promoteur est, de préférence, membre du Département des Sciences et gestion de l'Environnement et assume la responsabilité de la bonne tenue du mémoire. Le co-promoteur peut être une personne extérieure au département. Le rôle du/des promoteur(s) est de définir clairement les objectifs du travail au plus tard au début du second quadrimestre, et d'assister l'étudiant dans la réalisation de celui-ci tout au long de ce quadrimestre. Dans le cas d'un tandem promoteur/co-promoteur, ces derniers agissent de concert pendant toute la durée du travail et pour la définition des objectifs.
 
Le comité de lecture du mémoire, constitué de 3 à 5 personnes (y compris le promoteur et co-promoteur éventuel), est désigné par le responsable de la finalité choisie.

Acquis d'apprentissage (objectifs d'apprentissage) de l'unité d'enseignement

Le mémoire est un travail personnel qui représente le couronnement du parcours de l'étudiant, il lui permet de développer son initiative et des intérêts particuliers. Il teste les capacités de l'étudiant à planifier et entreprendre un travail robuste en mobilisant les compétences acquises au travers des différents enseignements du master en sciences et gestion de l'environnement. Il offre un entraînement aux méthodes de diagnostic et d'intervention professionnels -  par exemple la réalisation d'un état des lieux, la collecte et l'analyse de données - et l'opportunité d'un travail autonome de haute qualité. Il vise à développer la pensée critique et l'esprit scientifique de l'étudiant.

Savoirs et compétences prérequis

Le promoteur peut recommander à l'étudiant de suivre un ou plusieurs cours afin d'acquérir l'ensemble des compétences nécessaires à la réalisation du travail.

Activités d'apprentissage prévues et méthodes d'enseignement

Ces activités seront définies au cas par cas en concertation avec le promoteur.

Mode d'enseignement (présentiel ; enseignement à distance)

Il est de la responsabilité de l'étudiant de soumettre l'état d'avancement de son travail à son promoteur pour avis, et ce de manière régulière. Le promoteur peut établir un calendrier et/ou un cahier de charges définissant les objectifs visés dans le cadre du travail et les échéances progressives de sa réalisation.

Lectures recommandées ou obligatoires et notes de cours

Le cas échéant, le promoteur peut recommander la lecture d'articles et/ou d'ouvrages scientifiques  permettant à l'étudiant d'approfondir ses connaissances du sujet.

Modalités d'évaluation et critères

Le mémoire est envoyé par l'étudiant sous format papier au promoteur, au co-promoteur éventuel, à chacun des membres du comité de lecture et au Service Académique du Campus d'Arlon, au plus tard à la date de dépôt fixée par le conseil des études et déposé sur le site institutionnel relatif aux mémoires MatheO.
 
Le mémoire est défendu à la date fixée par le conseil des études devant les membres du comité de lecture. La défense comprend une présentation orale suivie de questions du jury et du public. La durée de la présentation est de 20 minutes maximum, et l'ensemble de la défense dure 45 minutes.
 
La cote du mémoire se compose pour 2/3 de la cote attribuée par le comité de lecture sur base de la qualité du manuscrit et le travail réalisé par l'étudiant tout au long de l'année académique, 1/3 constituant une appréciation pour la présentation orale et les réponses aux questions. Un membre du comité de lecture qui ne pourrait pas assister à la présentation du mémoire, remettra un bref rapport écrit au président et au secrétaire du jury, au plus tard la veille de la présentation.

Stage(s)

Lorsqu'un stage est effectué, il pourra constituer une base de travail pour le mémoire. Il devra néanmoins être évalué séparément et l'étudiant devra rédiger un rapport de stage séparément.

Remarques organisationnelles

A titre exceptionnel et moyennant l'accord écrit du promoteur et en tenant compte des membres du comité de lecture, le manuscrit peut être rédigé dans une autre langue que le français.
 
Les modalités pratiques spécifiques à la finalité sont établies par le responsable de la finalité.
 
Des informations et ressources relatives au plagiat et au référencementbibliographique sont disponibles sur le site Web de l'ULg.

Contacts

Nathalie SEMAL
Présidente du Conseil des Etudes
n.semal@ulg.ac.be
+32 63 230.813