2017-2018 / ENVT3038-1

Gestion des réseaux hydrographiques et hydrauliques

Durée

30h Th, 24h Pr

Nombre de crédits

 Master en sciences et gestion de l'environnement, à finalité5 crédits 
 Master en sciences et gestion de l'environnement5 crédits 

Enseignant

Pierre Archambeau, Benjamin Dewals, Sébastien Erpicum, Michel Pirotton

Langue(s) de l'unité d'enseignement

Langue française

Organisation et évaluation

Enseignement au premier quadrimestre, examen en janvier

Unités d'enseignement prérequises et corequises

Les unités prérequises ou corequises sont présentées au sein de chaque programme

Contenus de l'unité d'enseignement

Le cours couvre les sujets théoriques suivants :

  • usages et ressources en eaux de surface,
  • éléments d'hydrologie physiquement basée et d'hydrologie fréquentielle
  • principes de base de l'hydrostatique et de l'hydrodynamique (Bernoulli, écoulement uniforme ...)
Ces concepts de base sont ensuite appliqués pour analyser de manière simple des cas de figure réels, tels que :
  • stockage de l'eau (réservoirs, châteaux d'eau ...)
  • les réseaux de distribution d'eau et de collecte des eaux usées
  • les aménagements hydroélectriques
  • l'analyse du risque d'inondation
  • la restauration hydromorphologique de rivières

Acquis d'apprentissage (objectifs d'apprentissage) de l'unité d'enseignement

Au terme du cours, l'étudiant sera capable de

  • comprendre le rôle joué par les structures hydrauliques dans la gestion intégrée des ressources en eau
  • maîtriser les principaux concepts fondamentaux en hydrologie et hydraulique de surface, de manière à pouvoir élaborer un raisonnement technique précis dans ces domaines,
  • comprendre l'utilité pratique du concept d'écoulement uniforme, le mettre en Ĺ“uvre dans le cadre d'un pré-dimensionnement hydraulique, et prendre conscience de ses limites ainsi que de son positionnement par rapport à des modélisations plus complètes (lignes d'eau, instationnaires),
  • comprendre et appliquer, dans des cas simples, les choix fondamentaux de conception et le principe de dimensionnement de systèmes hydrauliques courants, parmi lesquels : les châteaux d'eau, les réseaux de distribution (ramifiés vs. maillés), les bassins d'orage, ainsi que les réseaux d'égouttage unitaires et séparatifs.
  • mettre en pratique les concepts étudiés pour approcher de manière simple la problématique du risque d'inondation, la conception d'aménagements hydroélectriques ou encore l'analyse du transport sédimentaire en rivière.

Savoirs et compétences prérequis

Le cours s'appuie sur des notions générales de physique (mécanique) et mathématiques dispensées dans un cursus de bachelier universitaire.

Activités d'apprentissage prévues et méthodes d'enseignement

Le cours comporte des séances théoriques, ainsi que des travaux pratiques qui portent sur des cas concrets de dimensionnement.
L'ensemble du cours étant axé davantage sur la compréhension approfondie de la matière que sur l'acquisition de connaissances, les étudiants veilleront à participer activement aux cours, durant lesquels l'enseignant suscite des interactions avec le groupe.
Les travaux pratiques sont indissociables de l'unité d'enseignement et considérées comme obligatoires.  L'étudiant qui n'aurait pas participé à ces activités et/ou qui qui n'aurait pas remis les rapports attendus dans les délais fixés ou dans les formes prescrites ne sera pas admis à présenter l'examen.
Un forum de discussion est accessible sur la plate-forme eCampus. Il offre à l'étudiant un canal privilégié pour poser toute question utile à la compréhension du cours.

Mode d'enseignement (présentiel ; enseignement à distance)

Cours en présentiel.

Lectures recommandées ou obligatoires et notes de cours

Un syllabus est disponible.
En outre, les présentations projetées pendant le cours théorique sont mises à disposition de l'étudiant via le portail eCampus.
Des lectures complémentaires sont recommandées par l'enseignant durant le cours. Ces textes sont également disponibles sur eCampus.

Modalités d'évaluation et critères

Un rapport est obligatoirement rendu par chaque étudiant au terme des séances de travaux pratiques. Il donne lieu à une cote individuelle.
Un examen écrit est organisé pendant la session de janvier et celle de septembre. Il comprend une partie théorique et une partie pratique. L'évaluation théorique a lieu à livre fermé et l'évaluation pratique à livre ouvert.
Il n'y a pas de dispense partielle du cours.

Stage(s)

Remarques organisationnelles

Le cours est dispensé au premier quadrimestre.

Contacts