2017-2018 / SOCI0064-1

Approche sociologique de la justice sociale

Durée

30h Th

Nombre de crédits

 Bachelier en sciences humaines et sociales5 crédits 
 Bachelier en sociologie et anthropologie5 crédits 
 Master en sciences de la population et du développement, à finalité5 crédits 
 Bachelier en information et communication5 crédits 

Enseignant

Mohamed Nachi

Langue(s) de l'unité d'enseignement

Langue française

Organisation et évaluation

Enseignement au premier quadrimestre, examen en janvier

Unités d'enseignement prérequises et corequises

Les unités prérequises ou corequises sont présentées au sein de chaque programme

Contenus de l'unité d'enseignement

Pour appréhender la justice sociale, les orientations théoriques et les analyses sociologiques sont aussi multiples que diverses, difficile dès lors de les aborder toutes. Dans le cadre de ce cours nous nous intéressons plus particulièrement aux apports de la sociologie pragmatique pour l'étude du sens de la justice, tel qu'il se déploie dans la vie quotidienne. A partir notamment des travaux de L. Boltanski et L. Thévenot et de nos propres travaux sur la sociologie pragmatique et la justice qui apportent une contribution nouvelle dans ce domaine, le cours cherchera à cerner les enjeux sociologiques, à la fois théoriques et pratiques, des questions de justice et d'injustice dans des situations sociales différentes.

Acquis d'apprentissage (objectifs d'apprentissage) de l'unité d'enseignement

Prendre au sérieux le sens ordinaire de la justice dans la vie quotidienne, tel est la préoccupation essentielle de l'approche pragmatique. En s'appuyant sur nos travaux empiriques, il s'agit de traiter de « cas » pratiques, « d'histoires d'injustice » pour saisir le sens de la justice. La problématique générale consiste à s'interroger sur le caractère universel et/ou particulier du sens de la justice : est-il indépendant de toute influence culturelle ou est-il, au contraire, local et, de ce fait, l'expression de valeurs morales spécifiques ? Telle est la question centrale à laquelle le cours tentera d'apporter des éléments empiriques de réponse en s'appuyant sur une enquête menée en Tunisie et en France.

Savoirs et compétences prérequis

Aucun prérequis.

Activités d'apprentissage prévues et méthodes d'enseignement

Mode d'enseignement (présentiel ; enseignement à distance)

Enseignement interactif. Présentation orale du modèle d'analyse sociologique accompagnée de discussions au sujet d'histoires d'injustice. Les étudiants seront amenés à analyser des histoires d'injustice issues de notre enquête de terrain en Tunisie et en France. Chaque étudiant doit choisir une histoire d'injustice et l'analyser du point de vue de la sociologie pragmatique en mobilisant son modèle théorique. Au terme de l'analyse chaque étudiant doit remettre un document écrit synthétisant le résultat de son travail.

Lectures recommandées ou obligatoires et notes de cours

Deux ouvrages de référence seront proposés aux étudiants :
M. Nachi, Introduction à la sociologie pragmatique. Vers un nouveau 'style' sociologique ?, Paris, A. Colin. (Collection « Cursus »), 2006/2015. (« Préface de Luc Boltanski »).
M. Nachi, Le Sens de la justice. Exploration sociologique d'histoires d'injustices en Tunisie et en France, Paris, Les points sur les i, 2017.

Modalités d'évaluation et critères

- Travail écrit : 1/3 de la cote
- Examen final oral : 2/3 de la cote

Stage(s)

Remarques organisationnelles

Contacts

Enseignant : M. NACHI - Bureau 0/48 - Tel : 04/366.36.07 - E-mail : M.Nachi@ulg.ac.be
Secrétariat : Mme M. SALERNO - Tel : 04/3663.1.61