2017-2018 / LROM0121-1

Linguistique historique du français II : morphologie historique et histoire approfondie de la langue française

Durée

45h Th

Nombre de crédits

 Bachelier en langues et lettres françaises et romanes, orientation générale5 crédits 
 Master en langues et lettres françaises et romanes, orientation français langue étrangère, à finalité5 crédits 
 Master en linguistique, à finalité4 crédits 
 Master en langues et lettres françaises et romanes, orientation générale, à finalité5 crédits 
 Master en langues et lettres françaises et romanes, orientation générale5 crédits 

Enseignant

Marie-Guy Boutier

Langue(s) de l'unité d'enseignement

Langue française

Organisation et évaluation

Enseignement durant l'année complète, avec partiel en janvier

Unités d'enseignement prérequises et corequises

Les unités prérequises ou corequises sont présentées au sein de chaque programme

Contenus de l'unité d'enseignement

Le cours comprend deux parties: - un cours ex cathedra introduisant aux méthodes de la linguistique historique et à la morphologie historique du français; - un «proséminaire», dont le sujet change chaque année, portant sur un choix de textes du 16e siècle ou du 17e siècle, selon les années.

Acquis d'apprentissage (objectifs d'apprentissage) de l'unité d'enseignement

A l'issue du cours, l'étudiant sera à même: - d'employer exactement et d'illustrer les notions fondamentales de la linguistique historique et, plus spécialement, de la morphologie historique; - de retracer le développement de certaines évolutions morphologiques et d'analyser des formes grammaticales appartenant à différents états de langue; - de lire, d'analyser les textes vus dans le «proséminaire» et de situer leur problématique.

Savoirs et compétences prérequis

Cours de linguistique de premier bac, et plus spécialement: - notions de phonétique historique, utiles pour la morphologie historique; - histoire de la langue française.

Activités d'apprentissage prévues et méthodes d'enseignement

Il s'agit plutôt d'un «proséminaire» (v. ci-dessus), dont le sujet change chaque année. Les étudiants lisent et analysent par groupe l'un des textes du syllabus, remettent une préparation écrite de leur travail (corrigée avant les vacances de Noël), qu'ils améliorent avant de le présenter à leurs collègues. Ils remettent de leur travail une version écrite définitive et une courte synthèse écrite à destination des étudiants.

Mode d'enseignement (présentiel ; enseignement à distance)

Cours théorique au premier quadrimestre. Proséminaire au second quadrimestre.
Voir : http://cipl82.philo.ulg.ac.be/horaires

Lectures recommandées ou obligatoires et notes de cours

Un syllabus comprenant les textes du séminaire, des questions sur ceux-ci, une bibliographie de linguistique historique et des indications bibliographiques spécifiques relatives aux textes.

Modalités d'évaluation et critères

Sur le travail de l'année et sur l'examen écrit et oral (écrit pour les notions de morphologie; oral pour le «proséminaire»). Une évaluation sur la partie théorique du cours (interrogation dispensatoire) est organisée en janvier.
L'épreuve partielle organisée en janvier est dispensatoire. La note comptera pour 50% de la note globale de juin en cas de réussite (> ou = 10/20). Si la note est insuffisante (< 10/20), elle n'interférera pas dans la note globale et l'étudiant se verra interroger sur l'ensemble de la matière en juin.

Stage(s)

Remarques organisationnelles

V. supra.

Contacts

Enseignant titulaire Marie-Guy BOUTIER, professeur ordinaire.
Matthieu Balthazard, assistant.