2017-2018 / LROM0063-1

Initiation à l'analyse textuelle (domaine français)

Durée

15h Th, 30h Pr

Nombre de crédits

 Bachelier en langues et lettres françaises et romanes, orientation générale5 crédits 

Enseignant

Françoise Tilkin

Langue(s) de l'unité d'enseignement

Langue française

Organisation et évaluation

Enseignement durant l'année complète, avec partiel en janvier

Unités d'enseignement prérequises et corequises

Les unités prérequises ou corequises sont présentées au sein de chaque programme

Contenus de l'unité d'enseignement

La partie théorique du cours expose, à partir d'exemples d'analyse, les principes de base de l'Analyse textuelle qui seront mis en oeuvre dans la partie pratique. Des notions métriques et narratologiques de base seront également présentées. La partie pratique permet l'analyse en séminaire de textes choisis dans différents genres et états de langue.

Acquis d'apprentissage (objectifs d'apprentissage) de l'unité d'enseignement

  • être capable d'analyser des textes littéraires français modernes (du XVIe au XXIe siècle) selon la méthode de l'Analyse textuelle élaborée par le professeur Servais Etienne et enseignée par ses successeurs;
  • savoir utiliser les principaux dictionnaires et grammaires des états de langue concernés;
  • savoir rédiger et présenter un bref travail écrit (analyse textuelle d'un texte non vu).

Savoirs et compétences prérequis

Bonne maîtrise de la langue française écrite et orale. 

Activités d'apprentissage prévues et méthodes d'enseignement

Des travaux pratiques sont organisés dès le début de l'année pendant les deux quadrimestres : au cours de séances de deux heures, les étudiants, qui sont répartis en groupes, analysent un texte en commun. L'assistance aux travaux pratiques est obligatoire.
Les étudiants sont invités à tirer parti des annotations de leur partiel. Une évaluation formative est organisée au deuxième quadrimestre. Partiel et évaluation formative consistent en l'analyse textuelle d'un texte non vu en classe. 

Mode d'enseignement (présentiel ; enseignement à distance)

Durée et période : 15 h théoriques au 1er quadrimestre ; 30 h pratiques aux 1er et 2e quadrimestres.
Lieu d'enseignement et horaire : Voir "Horaires et locaux".
Méthodes d'enseignement et d'apprentissage : le cours théorique est donné ex cathedra pendant le premier quadrimestre. Les travaux pratiques obligatoires sont organisés dès le début de l'année pendant les deux premiers quadrimestres : au cours de séances de deux heures, les étudiants, qui sont répartis en groupes, analysent un texte en commun. 

Lectures recommandées ou obligatoires et notes de cours

Choix de textes pour le cours d'Initiation à l'Analyse textuelle. (voir e-campus.)
Ouvrage de référence : Jean-Michel Gouvard, La Versification française, Paris, Presses Universitaires de France, collection «Quadrige», 2015.

Modalités d'évaluation et critères

Session de janvier
L'épreuve partielle écrite organisée en janvier (analyse textuelle d'un texte non vu) est notée mais non dispensatoire.  La note comptera pour 25% de la note globale de juin en cas de réussite (> ou = 10/20). Si la note est inférieure à 10/20, elle n'interférera pas dans la note globale.
Session de juin/août
 L'examen du cours se compose d'une partie écrite et d'une partie orale. En début de session, les étudiants sont invités à présenter la partie écrite de l'épreuve. À l'issue de cet examen, une note est attribuée à chaque étudiant. Trois situations se présentent :  1. Les étudiants qui obtiennent une note égale ou supérieure à 10 sont dispensés de la partie orale de l'épreuve. 2. Les étudiants qui obtiennent une note égale ou supérieure à 8, mais inférieure à 10, sont appelés à présenter la partie orale de l'épreuve. 3. Les étudiants qui obtiennent une note inférieure ou égale à 7, ne sont pas admis à la partie orale de l'épreuve, sauf si la note obtenue en janvier est elle-même supérieure ou égale à 8.  La partie écrite de l'examen consiste en l'analyse textuelle d'un texte non vu. La partie orale de l'épreuve a pour objectif d'évaluer l'aptitude de l'étudiant à analyser, selon la méthode de l'analyse textuelle, les textes vus dans le cadre des cours théoriques et pratiques. La correction de l'examen écrit et la restitution de notions de métrique ou de narratologie peuvent aussi être demandées.
Un étudiant absent à l'écrit sera considéré comme absent à la totalité de l'épreuve. 

Stage(s)

Remarques organisationnelles

Contacts

Enseignant titulaire Françoise TILKIN Département de Langues et littératures romanes Place Cockerill, 3 à B-4000 Liège Tél. 04 366 56 47  E-mail :  F.Tilkin@ulg.ac.be