2017-2018 / GTFE0018-1

Séminaire de méthodologie

Durée

Nombre de crédits

 Master en sciences de gestion, à finalité spécialisée en droit2 crédits 

Enseignant

François Desseilles

Langue(s) de l'unité d'enseignement

Langue française

Organisation et évaluation

Enseignement au deuxième quadrimestre

Unités d'enseignement prérequises et corequises

Les unités prérequises ou corequises sont présentées au sein de chaque programme

Contenus de l'unité d'enseignement

Le "Séminaire de méthodologie" se concentre sur une partie seulement du champ de la méthodologie juridique: la recherche documentaire juridique. Le Séminaire de méthodologie permet aux étudiants, parallèlement aux cours de droit positif, de s'attacher, partiellement donc, à la connaissance des règles de droit (puisque ne seront pas abordés le processus d'élaboration des règles de droit et de mise en œuvre de celles-ci ou encore la méthodologie tant de l'interprétation juridique que de l'application du droit).
Le terme "séminaire" est entendu au sens d'un groupe d'étudiants de l'enseignement supérieur qui effectue un travail pratique de recherche sous la direction d'un enseignant (et donc l'ensemble des séances de ce groupe) [http://cnrtl.fr/definition/s%C3%A9minaire].
Le séminaire comporte quatre séances de deux heures où l'approche adoptée est à la fois théorique et pratique.
En ce qui concerne la méthodologie de la recherche documentaire juridique, trois grandes questions servent de fil conducteur:
1) Que cherche-t-on à l'occasion d'une recherche en droit? La distinction entre législation, doctrine et jurisprudence est ici (ré)expliquée. Il s'agit de cerner l'objet de la recherche.
2) Comment cherche-t-on? Au moyen de quels outils ? Il s'agit de s'intéresser aux outils de la recherche et au processus de recherche. A cette occasion, des démonstrations de l'utilisation du catalogue des bibliothèques (http://lib.ulg.ac.be) et de bases de données juridiques sont réalisées devant les étudiants. Plusieurs références à des ouvrages de base leur sont également données afin qu'ils puissent s'y reporter utilement.
3) Comment faire des références correctes aux sources juridiques utilisées dans un travail en droit ? Il s'agit de comprendre la manière de citer les ressources documentaires.
Une part importante du séminaire est axée sur la pratique et sur les questions concrètes des étudiants. L'ensemble les problèmes auxquels ils sont confrontés peut être examiné ainsi que la réponse méthodique et rigoureuse à apporter à ces problèmes. Cette partie implique notamment des déplacements au sein même de la bibliothèque et de ses rayons.
Les séances nécessitent également qu'un travail personnel soit effectué afin de, pour les trois sources du droit retenues, connaître l'objet de la recherche, comprendre les outils de la recherche et se familiariser avec les processus de la recherche ainsi qu'avec la manière dont les références sont effectuées.

Acquis d'apprentissage (objectifs d'apprentissage) de l'unité d'enseignement

A la fin du séminaire, les étudiants seront capables de :

  • développer et formuler une problématique (détermination d'un objet de recherche et situation dans une subdivision disciplinaire, élaboration d'équations de recherche à l'aide de verbos et d'expressions ad hoc, etc.) ;
  • cerner et restituer l'objet de la recherche ainsi que de savoir décrire les outils de recherche ad hoc;
  • connaître les différents types de sources documentaires et juridiques et savoir se situer parmi celles-ci ;
  • identifier le type de source juridique (législation, jurisprudence, doctrine publiée dans un périodique ou une monographie) à la lecture d'une référence ;
  • trouver de manière autonome un document juridique sur la base d'une référence connue ;
  • rechercher de manière autonome de la documentation scientifique pertinente, sur un sujet juridique donné, en utilisant les principaux outils de recherche en droit ;
  • citer et de référencer correctement leurs sources en droit et le résultat de leur recherche.

Savoirs et compétences prérequis

Il n'y a pas de prérequis.

Activités d'apprentissage prévues et méthodes d'enseignement

La présence des étudiants est obligatoire au séminaire (les présences seront prises).
Le séminaire est donné dans une salle informatique et se veut interactif. Les étudiants sont appelés à interagir et à poser des questions, en particulier quant à leurs expériences de recherche et sur les difficultés qu'ils rencontrent.
Lors de l'exposé théorique, il est demandé aux étudiants de ne pas utiliser les ordinateurs à leur disposition et de se concentrer sur la présentation et spécialement sur les démonstrations de l'utilisation des outils informatiques qui seront projetées.
Lors des exercices et travaux pratiques, les étudiants pourront se servir des ordinateurs notamment pour illustrer leurs questions et leurs incompréhensions éventuelles. A cet égard, les étudiants se muniront de leur identifiant et mot de passe ULiège, pour pouvoir se connecter à l'Internet.

Mode d'enseignement (présentiel ; enseignement à distance)

Séminaire en présentiel (voir ci-dessus « Activités d'apprentissage prévues et méthodes d'enseignement »).

Lectures recommandées ou obligatoires et notes de cours

Il n'y a pas de notes de cours. Le manuel de référence (lecture obligatoire) qui est considéré comme matière d'examen est l'ouvrage suivant : C. NISSEN, F. DESSEILLES et A. ZIANS, Méthodologie juridique. Méthodologie de la recherche documentaire, 6e éd., Bruxelles, Larcier, 2016. Cet ouvrage est disponible à la Bibliothèque Léon Graulich et accessible en ligne (sur campus): http://primo.lib.ulg.ac.be/32ULG_VU1:blended:32ULG_ALMA21105178800002321 
Le professeur utilisera un support (diaporama électronique) lors de l'exposé théorique. Ces dias ne sont pas indispensables aux étudiants mais pourront être mises à leur disposition s'ils le souhaitent.
Les étudiants se muniront (en version électronique s'ils le souhaitent) également de la dernière édition du Guide des citations, références et abréviations juridiques téléchargeable gratuitement à l'adresse suivante: https://legalworld.wolterskluwer.be/media/4562/guide-des-citations-references-abreviations-juridiques.pdf

Modalités d'évaluation et critères

Une évaluation sous forme d'examen oral est organisée à la fin du deuxième quadrimestre.
Elle consiste à évaluer les connaissances de l'étudiant ainsi que la mise en oeuvre de ces connaissances et la démarche de recherche de l'étudiant.
La note attribuée à l'issue du séminaire et après l'évaluation prend également en compte la présence des étudiants aux séances du séminaire, leur participation et leur investissement.

Stage(s)

Remarques organisationnelles

Le séminaire est organisé au deuxième quadrimestre, au Sart-Tilman, dans la salle Constant de la Bibliothèque Léon Graulich (B31, http://lib.ulg.ac.be/fr/libraries/graulich).
Localisation et accès: http://www.ulg.ac.be/cms/c_1824964/fr/b31-faculte-de-droit-ecole-de-crimonologie-jean-constant-et-faculte-des-sciences-sociales
Les séances sont espacées d'une semaine afin de laisser aux étudiants le temps d'assimiler la matière vue lors de chacune d'elles (théorie et pratique) ainsi que de réaliser, le cas échéant, quelques recherches juridiques par eux-mêmes.
Les étudiants peuvent poser leur questions durant les séances, par courriel (cf. contacts) ou encore directement au bureau des responsables scientifiques au sein de la Bibliothèque Léon Graulich.

Contacts

Monsieur François Desseilles - fdesseilles@ulg.ac.be