2024-2025 / ARCH1012-1

Environnement, enjeux contemporains - Durabilité et transition

Durée

40h Th

Nombre de crédits

 Bachelier en architecture5 crédits 

Enseignant

Luc Courard, Luc Courard, Georges Mabille, Sybille Mertens de Wilmars, Alexis Zimmer

Coordinateur(s)

Alexis Zimmer

Langue(s) de l'unité d'enseignement

Langue française

Organisation et évaluation

Enseignement au deuxième quadrimestre

Horaire

Horaire en ligne

Unités d'enseignement prérequises et corequises

Les unités prérequises ou corequises sont présentées au sein de chaque programme

Contenus de l'unité d'enseignement

  • Éléments de géologie, les cycles géologiques, les différents types de roches naturelles présentes sur le territoire et utilisées en construction.

  • Les glaciations, les dépôts de couverture, les éluvions, les colluvions et les alluvions et les agents de transport en masse (éboulis, « creep », glissements de terrain, inondations, etc.).

  • Analyse des terrains superficiels.

  • Le trajet apparent du Soleil sur la Terre et son bilan énergétique, en termes d'ensoleillement (bilans radiatifs calculés à diverses échelles).

  • Des régions naturelles aux régions polarisées ; éléments de géographie rurale, de géographie urbaine et de géographie régionale, éléments de démographie.

  • Classification des matériaux (structure, composition, porosité,...). Propriétés physiques, chimiques, mécaniques. Matériaux à liants polymériques et hydrocarbonés. Bois. Matériaux à liants hydrauliques. Elaboration des principaux matériaux utilisés en architecture

  • Impact des matériaux sur l'environnement et de l'environnement sur les matériaux

Acquis d'apprentissage (objectifs d'apprentissage) de l'unité d'enseignement

AA spécifiques :

A la fin de cette unité d'enseignement, l'étudiant·e est capable




  • de solliciter le milieu dans son projet. Il appréhende les contraintes naturelles et il saisit les relations réciproques qui lient le milieu naturel, le milieu construit et l'homme

  • de saisir les éléments et leurs caractéristiques qui composent et façonnent les différents milieux terrestres. Il est familiarisé à leurs équilibres et leur évolution, qu'ils soient naturels et/ou anthropiques

  • de posséder les bases théoriques concernant la compréhension du site sur lequel il agit. L'étudiant est capable d'évaluer l'adéquation de son projet aux milieux des régions naturelles étudiées

  • d'appréhender l'espace urbain. Il saisit l'importance des différents flux induits par les fonctions urbaines et qui drainent les régions polarisées. Ce sont ces flux qui construisent et structurent les villes et l'espace.

  • de pouvoir sélectionner un matériau de construction en fonction de son aptitude à supporter les sollicitations auxquelles il sera soumis

  • de comprendre les mécanismes d'interaction des matériaux avec l'environnement.

Contribution au référentiel AA :

Situer son action

  • Reconnaître, observer, analyser et évaluer de façon critique des lieux et des contextes complexes

Mobiliser d'autres disciplines

Aller à la rencontre d'autres concepts et méthodes, échanger et nourrir la réflexion architecturale

  • Interpréter les savoirs d'autres disciplines
  • Recourir à d'autres disciplines pour questionner la conception et la mise en œuvre du projet d'architecture
  • Utiliser les concepts mathématiques et physiques pour comprendre le fonctionnement des matériaux

Poser des choix engagés

  • Prendre conscience de la signification politique de son activité, et de sa responsabilité vis-à-vis de la société

     

Savoirs et compétences prérequis

Activités d'apprentissage prévues et méthodes d'enseignement

Cours magistraux et travaux partiques

Mode d'enseignement (présentiel, à distance, hybride)

Cours donné exclusivement en présentiel


Explications complémentaires:

En mode présentiel, en auditoire

Supports de cours, lectures obligatoires ou recommandées

Modalités d'évaluation et critères

Examen(s) en session

Toutes sessions confondues

- En présentiel

évaluation écrite ( QCM )


Explications complémentaires:

L'évaluation prendra la forme d'un examen écrit de type « QCM », de 60 questions avec 4 propositions de réponse, 20 questions pour chacune des parties du cours (géologie, géographie et technologie des matériaux), sans facteur de certitude. Une bonne réponse vaut 1 point, une mauvais réponse ou une abstention valent 0 point !

Stage(s)

Remarques organisationnelles et modifications principales apportées au cours

Contacts

Georges Mabille [gmabille@uliege.be]

Association d'un ou plusieurs MOOCs