2022-2023 / HULG9707-1

Gestion des systèmes complexes

Durée

36h Th, 24h Pr, 6h Vis.

Nombre de crédits

 Master de spécialisation en gestion intégrée des risques sanitaires5 crédits 

Enseignant

Nicolas Antoine-Moussiaux, Simon Ruegg

Langue(s) de l'unité d'enseignement

Langue française

Organisation et évaluation

Enseignement au premier quadrimestre, examen en janvier

Horaire

Horaire en ligne

Unités d'enseignement prérequises et corequises

Les unités prérequises ou corequises sont présentées au sein de chaque programme

Contenus de l'unité d'enseignement

Ce module introduit les fondements du master, à savoir la prise en compte des incertitudes et de la diversité des perspectives et savoirs dans la prise de décision et la direction d'un travail face à un problème complexe. Il pose donc les bases épistémiques de la gestion intégrée ensuite développée à travers le master. La théorie des systèmes complexes adaptatifs est introduite, afin d'en montrer les caractéristiques fondamentales et exposer la signification de ces caractéristiques pour la compréhension et l'action dans les domaines de la santé et du risque. La méthode d'apprentissage se développe à partir d'une réflexion sur les concepts en jeu dans la compréhension d'une situation et la prise de décision à laquelle elle donne lieu.

Trois dimensions de la compréhension et la gestion de situations complexes sont enseignées (6 journées) :

1. la structuration d'une action sur base d'une analyse rigoureuse d'un concept (journées 1-2)

Comment comprendre une situation complexe afin de mettre en place les leviers d'action pour y répondre ? Nous proposons, lors de ces deux journées, d'aborder la compréhension d'une situation complexe, en vue d'une action y répondant, sur base de l'analyse des concepts utilisés pour la caractériser a priori et intuitivement. L'analyse conceptuelle permet de mettre en évidence différentes dimensions implicites de la situation et de mettre en dialogue les différents acteurs et disciplines concernées.

2. une approche et une compréhension pluralistes et pragmatistes des situations (journées 3-4)

La diversité de la compréhension d'une situation, selon les disciplines et les cultures qui y sont confrontées, appelle une réflexion sur l'objectivité de la connaissance, afin d'éviter les pièges du dogmatisme (un seul point de vue est correct) et du relativisme (tous les points de vue, y compris celui du charlatan, se valent). Ces journées proposent une réflexion sur l'objectivité de la connaissance qui guide l'action et propose un cadre de réflexion « pragmatiste ».


3. les caractéristiques de la complexité et les cadres pratiques de sa gestion (journées 5-6) 

En contraste avec son usage courant, le concept de complexité renvoie à un ensemble précis de considérations et propositions de modalités de gestion. La notion est abordée dans ce cours principalement à travers la théorie des systèmes complexes adaptatifs. Par la suite, les réflexions menées sur le thème en sciences de gestion sont présentées pour en tirer des enseignements pratiques, fondés sur un principe de flexibilité et d'adaptation dans une démarche concertée et itérative. Dans une deuxième partie, ces principes guideront une revue critique des outils les plus fréquemment mobilisés dans la formulation et le suivi-évaluation des projets.

En outre, l'analyse systémique fait l'objet d'activités pratiques autour d'outils de modélisation (1 semaine de séminaire). Après une introduction à la pensée et modélisation systémique, différents outils de modélisation systémique sont présentés, discutés et mis en pratique (modèle social et relationnel / modèle mathématique / Soft system methodology / Évolution temporelle et Diagrammes de boucles causales / Dynamique des systèmes / Modèle PARDI (problème, acteur, ressources, dynamiques, interactions) / Analyse de réseaux sociaux). Une introduction aux logiciels spécifiques employés (Vensim, Cmap Tools, Kumu.io) est également proposée.

Acquis d'apprentissage (objectifs d'apprentissage) de l'unité d'enseignement

A l'issue de ce module, l'apprenant·e est capable de :

Connaître - Comprendre - Appliquer

  • décrire les caractéristiques d'un système complexe adaptif
  • lister et commenter les conséquences de gestion de la complexité dans un système
  • commenter des enjeux épistémiques dans la gestion des systèmes complexes (incertitude, erreur, validité, objectivité et relativisme)
  • exposer et discuter les principes, la dynamique et les contraintes de l'interdisciplinarité en la distinguant d'autres formes de pluridisciplinarité
  • exposer les principes d'une approche inspirée du pragmatisme philosophique et axée sur une compréhension des conséquences en matière de gestion d'un système complexe
  • lister et exposer les principes des principaux cadres de formulation et de suivi-évaluation de projets (cadre logique, chemin d'impact, cartographie des incidences, évaluation réaliste)
  • expliquer les principes des diagrammes de boucle causale
  • produire des diagrammes de boucle causale pour représenter une situation simple
  • expliquer les principes des diagrammes de stocks et de flux
  • produire un diagramme de stock et de flux pour représenter une situation simple
  • expliquer les principes d'une analyse de réseaux sociaux
  • appliquer et interpréter une analyse de réseaux sociaux sur un jeu de données fourni
Analyser - Synthétiser - Évaluer

  • choisir un concept comme support méthodologique face à un problème de santé et en évaluerl'apport pour la gestion du problème
  • analyser un concept pour en dériver des éléments d'enquête et des leviers d'action face à un problème de santé
  • développer un cadre d'investigation et d'action sur base d'une analyse conceptuelle, menée en concertation avec des partenaires
  • évaluer les forces et faiblesses de différents cadres et outils de formulation/planification face à une situation donnée
  • combiner différents cadres et outils de formulation/planification dans l'abord d'une question de santé
  • traduire une intervention donnée dans différents cadres de formulation
  • schématiser les réseaux d'éléments en interaction composant une problématique
  • évaluer l'utilité d'outils de modélisation systémique face à une question de santé
  • catégoriser la diversité des éléments et des interactions au sein d'un système
  • évaluer de façon critique et flexible les limites pertinentes d'un système
  • analyser le comportement temporel d'un système
  • analyser les interactions entre le système et son environnement
  • reconnaître les propriétés émergentes d'un système
  • combiner différentes échelles d'analyse d'un système dans l'abord d'un problème de santé

Savoirs et compétences prérequis

 / 

Activités d'apprentissage prévues et méthodes d'enseignement

Le module consistera en 36 heures de théories, 24 heures d'exercices pratiques, mobilisant des techniques d'apprentissage actif (discussions de classe, analyses de cas, exercices de groupe...).

Mode d'enseignement (présentiel, à distance, hybride)

Cours donné exclusivement en présentiel

Lectures recommandées ou obligatoires et notes de cours

Les lectures et notes de cours seront partagées avec les étudiants au rythme des séances de cours. 

Modalités d'évaluation et critères

Travail à rendre - rapport

Autre : Défense orale d'un travail personnel réalisé en équipe


Explications complémentaires:

L'évaluation du module s'effectue sur base d'un travail de l'étudiant, réalisé en binome, à soumettre par écrit et défendre oralement devant un jury. Le travail consiste en une proposition d'analyse conceptuelle qui constituera la base de la réflexion et formulation du stage de terrain. L'évaluation de ce cadre conceptuel portera sur les acquis d'apprentissage d'ordre supérieur listés ci-dessus (Analyser - Synthétiser - Évaluer).

Stage(s)

Remarques organisationnelles

Contacts

Stéphane Leyens stephane.leyens@unamur.be

Nicolas Antoine-Moussiaux nantoine@uliege.be 

Association d'un ou plusieurs MOOCs