2022-2023 / ENVT0010-1

Séminaire - Approche intégrée d'une question d'environnement

Durée

3h Th, 30h SEM, 30h TD

Nombre de crédits

 Bachelier en sciences géographiques, orientation générale5 crédits 
 Master en sciences et gestion de l'environnement, à finalité4 crédits 
 Master de spécialisation en gestion des risques et des catastrophes à l'ère de l'Anthropocène4 crédits 

Enseignant

Pauline Abrahams, Dorothée Denayer, Claudia Falzone, Eleonore Kirsch, Marie Lang, N..., Pierre Ozer, Nathalie Semal, Bernard Tychon, Anne Wouters

Coordinateur(s)

Nathalie Semal

Langue(s) de l'unité d'enseignement

Langue française

Organisation et évaluation

Enseignement au deuxième quadrimestre

Horaire

Horaire en ligne

Unités d'enseignement prérequises et corequises

Les unités prérequises ou corequises sont présentées au sein de chaque programme

Contenus de l'unité d'enseignement

Ce séminaire vise à saisir les enjeux multiples que pose une question environnementale et d'en respecter la complexité.

Acquis d'apprentissage (objectifs d'apprentissage) de l'unité d'enseignement

Il s'agit d'ouvrir le champ du questionnement environnemental dans son caractère « intégré », c'est-à-dire en donnant une même place à une diversité de protagonistes et d'enjeux. Ce séminaire est centré sur l'exploration et la problématisation d'une étude de cas et plus spécifiquement d'une controverse environnementale active. Il vise à faire prendre conscience à l'étudiant de l'interdépendance, mais aussi des contradictions qui peuvent exister entre les différentes dimensions (scientifiques, techniques, règlementaires et socio-économiques) d'un problème environnemental. Confrontation avec l'information spécifique d'un problème environnemental, c'est-à-dire une information dont la nature est hétérogène, fragmentée et incomplète. Développement d'une capacité à mener une analyse symétrique des points de vue en présence.

Le séminaire se base sur l'articulation d'apprentissages réalisés en groupe et de façon individuelle.


Plus d'informations sur e-campus.

Savoirs et compétences prérequis

Une bonne connaissance du français est nécessaire.

Ce séminaire exige et développe l'esprit critique.

Activités d'apprentissage prévues et méthodes d'enseignement

Son principe de fonctionnement consiste dans l'alternance entre plusieurs activités :

  • une phase préparatoire
  • des séances plénières avec des exposés d'intervenants et acteurs de la problématique qui seront la source des données sur lesquelles vous travaillerez,
  • une visite de terrain pour compléter vos données
  • des séances de travail en petits groupes
visant a) à caractériser les dimensions de la controverse de façon située et contextualisée, b) à établir une cartographie des acteurs et des enjeux, c) à caractériser et comparer les logiques d'acteurs, d) à articuler ces différents éléments en proposant une définition intégrée des dimensions, positions, et points de débats qui comptent dans la perspective d'une stratégie de solution.

  • des devoirs individuels
  • une présentation de groupe
Il s'agit de méthodes d'enseignement actives et d'une démarche inductive d'analyse de données discursives recueillies lors du séminaire.

La plate-forme e-campus est utilisée comme support numérique.

Mode d'enseignement (présentiel, à distance, hybride)

Combinaison d'activités d'apprentissage en présentiel et en distanciel


Explications complémentaires:

Combinaison d'activités d'apprentissage en présentiel pour le Master en Sciences et Gestion de l'Environnement, et le Master de spécialisation en gestion des risques et des catastrophes à l'ère de l'anthropocène ; en distanciel pour les 3e bachelier en géographie.

Un planning sera disponible sur e-campus au début du second semestre.

Compte tenu de la pédagogie et de la démarche d'enseignement, la présence lors des séances plénières et de travaux de groupes est obligatoire, même pour les étudiants qui suivent le cours à distance. Elle sera prise en compte lors de l'évaluation

Adaptation possible en cas de crise sanitaire.

Explications complémentaires:

Ce séminaire se déroule au second semestre de la première année (tronc commun) du Master en Sciences et Gestion de l'Environnement.

Lectures recommandées ou obligatoires et notes de cours

Aucune note de cours, ni de référence sur l'étude de cas:  les étudiants sont sensés se baser sur les "données" que constituent les notes qu'ils prennent lors des interventions

Des ressources sont mises à disposition des étudiants sur e-campus

- les consignes aux étudiants

- autres ressources selon le cas étudié




 

Modalités d'évaluation et critères

Examen(s) en session

Session de mai-juin

- En présentiel

évaluation écrite ( questions ouvertes )

Session de août-septembre

- En présentiel

évaluation orale

Evaluation continue


Explications complémentaires:

Session de juin

En présentiel - évaluation écrite à livre ouvert

Session de septembre - évaluation orale à livre ouvert

 

Ces modalités peuvent être adaptées en fonction du contexte sanitaire.


Evaluation continue

  • devoirs et participation individuelles aux activités d'enseignement
  • présentation orale en groupe
Plus d'informations sur la plate-forme e-campus


Explications complémentaires:

L'évaluation continue est réalisée par un collège d'encadrants. Il repose sur l'appréciation du travail individuel ("devoirs" prévus au planning et examen en session de juin) et du travail collectif (appréciation du travail en groupe et rapport de groupe). Ces évaluations incluront la participation.

Etant donné le caractère itératif et contextualisé de l'enseignement, la participation aux activités pédagogiques est obligatoire et prise en compte lors de l'évaluation. Elle conditionne également l'autorisation de participer à l'examen de juin.



La note globale est composée

- d'une note pour le travail individuel en évaluation continue (25%)

- d'une note pour le travail en groupe et rapport de groupe en évaluation continue (25 %)

- d'une note pour l'examen en session (50%)

Une absence à l'examen écrit se traduira par une note globale d'absence.

L'évaluation continue ne peut pas être réalisée en deuxième session. Lors de la deuxième session, restent acquises les notes pour le travail individuel (25%)  et le travail en groupe (25%).




 

Stage(s)

Remarques organisationnelles

Le planning sera communiqué via les consignes lors de la première séance et via e-campus

Contacts

Coordinateur et membres de l'équipe :

Semal Nathalie (coord) - n.semal@uliege.be 

Abrahams Pauline - pabrahams@uliege.be

Denayer Dorothée - d.denayer@uliege.be

Falzone Claudia - cfalzone@uliege.be

Ozer Pierre - pozer@uliege.be

Bernard Tychon - Bernard.Tychon@uliege.be

Wouters Anne

Association d'un ou plusieurs MOOCs

Aucun MOOC n'est associé à ce cours.

Notes en ligne

Controverses environnementales publiques
Les cas étudiés dans le cadre de ce cours sont toujours des controverses environnementales ayant une dimension publique. Qu'est-ce que cela signifie? Qu'est-ce que ça nous apprend sur la société, sur l'environnement? Comment aborder ces controverses?

Référence théorique sur la SSM et CATWOE
Un article de Peter checkland exposant sa méthodologie

Référence théorique sur la SSM et CATWOE - 2
Idem