2021-2022 / Bachelier

Architecture

180 crédits

Description complète

UN CURSUS EN CINQ ANS

Le cursus délivrant le diplôme d'Architecte s'organise en une filière unique divisée en deux cycles - le bachelier et le master - et s'effectue, en principe, en 5 années d'études.

UN PROGRAMME, QUATRE AXES DE REFLEXION TRANSVERSAUX

Tout comme dans le nouveau programme de master (en place depuis septembre 2020), quatre axes de réflexion transversaux, actuels et indispensables à la formation d'un·e futur·e architecte, sont présents de différentes façons dans chacun des cours et ateliers :

- la soutenabilité : développement durable, ville durable, territoire, réchauffement climatique, empreinte environnementale...

- la société : population, niveau de vie, habitat, fracture sociale...

- l'art : dimension créative, valorisation de l'art, dimension esthétique, connaissance et culture artistique...

- le numérique : nouvelles technologies, conception assistée par ordinateur, gestion des données, intelligence artificielle...

UN PROGRAMME MULTIDISCIPLINAIRE

Le programme est composé de :

- 24 cours de cinq crédits de cours théoriques et travaux pratiques.

- 6 ateliers d'architecture de 10 crédits ; le projet représente ainsi un tiers de la formation (60 crédits sur les 180 crédits du bachelier).

- 1 stage en milieu professionnel de 5 crédits.

Voir le programme complet et les contenus des cours

QU'EST-CE QU'UN ATELIER ?

Le projet est le lieu de réflexion aboutissant à une création architecturale (via plans, maquettes...) autour d'une question posée.

LES ATELIERS EN BACHELIER : PARCOURS

En première année, votre premier atelier intitulé "Découvrir, lire, mesurer et manipuler l'espace" vous initie aux méthodes et outils utilisés dans les études en Architecture, puis au second quadrimestre, une "Mise en situation" vous invite à réaliser une première expérience de projet, avec un programme sur un site à priori réel.

En deuxième année, la notion d'habitat est centrale. Les ateliers "Habiter, mise en situation" concevoir un module d'habitat et "Habiter, mise en situation" : un lieu partagé".

En troisième année, vous effectuerez un "zoom arrière" par rapport aux quadrimestres précédents. Vous aborderez une réflexion liée à des espaces plus vastes, tels que la ville et le territoire, dans les ateliers "Projet de territoire, l'espace ouvert" et "Cohabiter, à travers les échelles, du territoire au détail."

UN EQUILIBRE DE TRAVAIL

Le programme de bachelier est constitué de trois années : bloc 1, bloc 2, bloc 3. Chaque bloc compte 60 crédits et chaque quadrimestre 30 crédits.

Un crédit représente 30h de travail pour l'étudiant. Les activités qui constituent ce travail sont très variées variées :

heures de cours en présentiel pour les cours théoriques, heures de cours présentiel en atelier, visites de sites, de chantiers, élaboration de synthèses, de résumés, étude pour les examens, travail personnel sur les projets, réalisation de maquettes, défense des projets en jury, passage des examens...

Chaque cours théorique représente 5 crédits, soit 150h de travail (5x30h) réparties comme suit :

- 40 h en présentiel, soit une demi-journée par semaine pour chacun de vos quatre cours

- 110 h de travail personnel

Quatre cours théoriques sont organisés par quadrimestre, donc cela représente 4x150 heures de travail pour l'étudiant, soit 600 heures.

Chaque atelier représente 10 crédits, soit 300 heures de travail (10x30h) réparties comme suit :

- 80h en présentiel, soit une journée par semaine

- 220h de travail personnel chez soi ou dans les espaces de travail de la Faculté.

SEMAINE TYPE

Votre semaine est constituée de :

- 1 journée d'atelier

- 4 demi-journées de cours théoriques

- 4 demi-journées de travail personnel

SOUTIEN : LE PREMIER QUADRIMESTRE PROPEDEUTIQUE, UNE IMPULSION VERS LA SUITE DU CURSUS EN ARCHITECTURE

Durant les premiers mois de votre formation, vous allez acquérir les bases relatives aux matières théoriques du programme. Vous entrez ainsi de manière progressive dans la formation pour vous permettre d'avoir, à la fin du premier quadrimestre, en janvier, une représentation claire de votre parcours futur.

Vos premiers cours :

1. Habiter, origines et enjeux contemporains

La question d'habiter est envisagée au regard de différentes disciplines : l'éthologie (qu'est-ce qu'une conduite territoriale), l'archéologie (qu'est-ce qu'une ville), l'anthropologie (qu'est-ce qu'une maison), la sociotechnique (qu'est-ce que le confort), la sociologie de l'espace (culture, usages, temps) et des enjeux contemporains (NTIC, réseaux, environnement...)

2. Communication et construction graphiques - Principes de base

Place au dessin ! Vous apprendrez à observer (identifier un point de fuite, manipuler des volumes), à représenter par le dessin d'architecture et les conventions qui l'accompagnent, à mettre en valeur vos productions et à les communiquer.

3. Mathématiques et physique pour l'architecture

Après un rappel des notions de base du secondaire, le cours traite de trigonométrie, d'étude et représentation graphique de fonction, de statistique, de physique des matériaux.

4. Technologie du bâti 1 - Principes de base

Le cours envisage comment le climat, le relief, l'orientation influencent un projet d'architecture; il définit l'enveloppe construite, les différents types de structures... En matière de confort, il envisage le lien entre bâtiment, utilisateur et énergie, les questions de ventilation, de bilan thermique du bâtiment.

5. Projet d'architecture

Vous êtes initié au projet d'architecture de manière progressive. Il s'agit d'une approche entièrement nouvelle pour vous. Vous apprenez à découvrir, lire, mesurer et manipuler l'espace. Plusieurs courts exercices vous sont proposés. Ils sont conçus en lien étroit avec les cours théoriques de base du premier quadrimestre ; ils vous donnent une idée de ce qui vous sera demandé par la suite. Le quadrimestre se clôture par un exercice de deux semaines. Le programme complet et les contenus des cours

LE STAGE

Un stage de rencontre avec les milieux professionnels figure au programme de la deuxième année de bachelier. Il comporte : de l'observation sur chantiers, qui mobilise la mobilisation de contenus d'autres cours, la participation aux Journées des METiers de l'Architecture. Ces journées visent la construction identitaire professionnelle des étudiant·e·s du cycle de Bachelier au travers d'échanges, de témoignages, d'informations illustrant la diversité des débouchés professionnels s'ouvrant au porteur du titre d'architecte.

OUVERTURE A L'INTERNATIONAL : SEJOUR ERASMUS ET ANGLAIS

Le nouveau programme de bachelier vous offre la possibilité de partir en séjour Erasmus dès la fin de votre bachelier.

Avant l'entrée en master, votre niveau d'anglais doit correspondre au minimum au niveau B1 du cadre européen de référence pour les langues.

Vous ne possédez pas ce niveau ?

De multiples possibilités existent à l'ULiège pour vous former en langues. Il vous est aussi possible de choisir un cours d'anglais en Master (ces cinq crédits remplaceront cinq crédits de cours à option).

FAQ

Vous pensez vous lancer dans les études d'Architecture mais il vous reste des questions ? N'hésitez pas à consulter notre page FAQ sur laquelle sont regroupées vous interrogations les plus fréquentes.  

Atouts du programme

La Faculté d'Architecture est au coeur de terrains idéaux pour étudier l'architecture

Les villes telles que Liège, mais aussi Namur, Charleroi..., l'environnement péri-urbain de la ville, le « grand Liège » qui est en pleine mutation, sans oublier les territoire ruraux offrent de multiples possibilités d'exercices pour nos étudiant·e·s.

Apprendre grâce au projet

Du bachelier au master, des exercices sont proposés aux étudiant·e·s qui, par petits groupes, élaborent leurs projets en passant par différentes étapes : recherches documentaires, compréhension du contexte, conception via des plans, des dessins, des collages et des maquettes, et enfin, réalisation de posters et défense argumentée devant jury.

De nombreux voyages sur le terrain, en Belgique et à l'étranger, et une ouverture à l'international

Des visites sont organisées chaque année, permettant d'expérimenter concrètement des réalisations, de rencontrer des auteur·e·s de projets et les usagers... La Faculté d'Architecture collabore également avec de nombreux partenaires à l'international. Il en résulte de nombreuses possibilités de séjours pour les étudiant·e·s, de participation à des workshops, conférences, colloques ou encore concours internationaux.

Acquis d'apprentissage

Dans le cadre du cycle bachelier, le développement du niveau des compétences décrites ci-après sera amené à un niveau intermédiaire. A la fin de ce cycle, l'étudiant devra s'être approprié les ressources de base essentielles au développement d'un niveau de complexité supérieur.

Articulant  savoirs théoriques, méthodes critiques, approches créatives et imaginatives, l'étudiant diplômé démontrera sa compétence à concevoir l'espace bâti et non bâti de manière projective et/ou productive au travers de compositions architecturales  multi-échelles  inscrites dans un contexte environnemental, historique, culturel, social, économique et politique.  Il doit démontrer une compréhension du contexte de son intervention afin d'argumenter des solutions sensibles, globales et durables.

Dans cette perspective, il aura préalablement développé diverses habiletés et capacités qu'il sera à même de combiner en vue de mener à bien les missions auxquelles il sera appelé à répondre :

Des habiletés d'ordre réflexif :

  • la capacité de cerner et d'analyser une question posée
  • la maîtrise  de savoirs dans les disciplines connexes au projet afin de rechercher les informations adéquates, de les comprendre, d'en évaluer la pertinence face à toute question
  • la capacité de mettre en relation différents savoirs autour d'une même thématique

La faculté de gérer la complexité :

  • analyser, synthétiser, structurer, hiérarchiser des ressources et contraintes multiples et variées pour résoudre un problème complexe d'architecture
  • la capacité à spatialiser, c'est-à-dire répondre à une question et synthétiser en formes spatiales (créativité, sensibilité, faisabilité constructive... sont requises dans cette formalisation)
  • la capacité à évaluer et à vérifier des réponses, des décisions prises
  • la capacité à expliquer, argumenter une décision prise
  • la mise en place  d'une démarche systématique et exploratoire (question-réponse-validation spatiale et nouveau cycle de questionnement)
  • la capacité de mettre en résonance une question précise et une réponse donnée avec des enjeux globaux (environnementaux, culturels, économiques, sociaux, à long terme)

Des habiletés d'ordre organisationnel :

  • la maîtrise de la gestion du temps (planification et organisation dans le temps)
  • l'organisation du travail, (seul et/ou en équipe), (activation des ressources, recherche et traitement d'informations, analyse et production, évaluation)
  • la faculté d'anticiper les problèmes

Des habiletés d'ordre communicationnel :

  • la maîtrise des langages verbaux, écrits, graphiques comme outils de communication adaptés à différents publics, comme outils de conception, comme outils de  structuration, de vérification et d'interpellation de la pensée

Des habiletés d'ordre relationnel :

  • la capacité de travailler en équipe pluridisciplinaire de façon efficace
  • la faculté d'intervenir de façon productive et critique
  • la capacité d'écouter et d'intégrer toute intervention pertinente
  • la capacité de fédérer autour d'un projet

Des habiletés d'ordre personnel :

  • une motivation intrinsèque se traduisant par un engagement personnel, un esprit d'initiative
  • une volonté de persévérance, ayant pour conséquence un apprentissage en profondeur tout au long de la vie
  • une pleine conscience de ses forces et de ses faiblesses afin de soutenir les unes et de pallier les autres.

Valeurs et attitudes

Valeurs /attitudes d'ordre personnel  impliquant  la mise en pratique quotidienne de comportements  responsables envers la société : l'autonomie, le questionnement, la curiosité intellectuelle, l'esprit critique, la créativité, l'engagement, l'adaptabilité, l'empathie, le sens de l'éthique.