2021-2022 / SSTG0062-1

Stage : Ecologie et conservation des communautés d'eau douce et des amphibiens

Durée

13j T. t.

Nombre de crédits

 Master en biologie des organismes et écologie, à finalité3 crédits 

Enseignant

Mathieu Denoël

Langue(s) de l'unité d'enseignement

Langue française

Organisation et évaluation

Enseignement durant l'année complète

Horaire

Horaire en ligne

Unités d'enseignement prérequises et corequises

Les unités prérequises ou corequises sont présentées au sein de chaque programme

Contenus de l'unité d'enseignement

Le stage consiste en une application pratique de l'écologie spatiale et/ou trophique des milieux d'eau douce dont les top-prédateurs appartiennent à la classe des amphibiens. Il est initialement planifié pour se dérouler au Japon où les rivières sont peuplées notamment par des salamandres géantes qui peuvent dépasser le mètre de longueur et consomment de nombreuses espèces tels des poissons et des crabes. L'approche est basée sur différentes techniques d'échantillonnages (épuisettes, nasses, éventuellement pèches électriques) de maillons de la chaine trophique tels les invertébrés, poissons et amphibiens. Le stage permet d'appréhender le milieu dans son ensemble pour une compréhension de la diversité biologique de ces milieux. Différentes perturbations d'origine anthropique constituant une menace sur ces milieux, le stage aura également une composante orientée en biologie de la conservation au travers de visites de sites sur le terrain. Les étudiants travailleront typiquement par deux ou trois.

Acquis d'apprentissage (objectifs d'apprentissage) de l'unité d'enseignement

L'objectif principal du stage est de confronter les étudiants à une problématique de recherche concrète avec en toile de fond l'écologie fonctionnelle et la biodiversité des milieux douces peuplés par des amphibiens au « sommet » de la chaîne trophique. Il vise ainsi à préparer les étudiants au monde de la recherche en écologie des milieux d'eau douce et des amphibiens. Les étudiants seront ainsi attendus à extraire les informations de la littérature pertinente à leur sujet d'étude, à recueillir adéquatement les échantillons nécessaires à leur étude et à analyser les données. D'autre à part, il vise à familiariser les étudiants avec du travail de terrain dans un pays étranger et constitue ainsi un apprentissage personnel d'ouverture et de découvertes au-delà de la problématique conceptuelle du stage. Ceci est particulièrement le cas compte tenu de la destination, le Japon. 

Savoirs et compétences prérequis

Connaissances de base en écologie aquatique

Activités d'apprentissage prévues et méthodes d'enseignement

Préparation personelle par recherche bibliographique sur un thême choisi avec les encadrants, mise en place du protocole avec les encadrants sur place, récolte des échantillons en principe en binôme dans la rivière proche de la station, échanges sur le terrain et à la station avec les encadrants.

Mode d'enseignement (présentiel, à distance, hybride)

Cours donné exclusivement en présentiel


Explications complémentaires:

Présentiel obligatoire lors du stage (à l'étranger).

Lectures recommandées ou obligatoires et notes de cours

Recherches bibliographiques à définir selon le sujet choisi. Des ouvrages sur les espèces présentes dans les milieux d'eau douce du Japon (clés d'identification) sont disponibles au laboratoire. Des ouvrages sont également disponible à la bibliothèque.

Modalités d'évaluation et critères

Travail à rendre - rapport

Evaluation continue


Explications complémentaires:

L'évaluation du stage portera sur la rédaction d'un rapport et la participation active lors du stage. Cette évaluation tiendra compte de la pertinence et de l'intégration de la recherche bibliographique, du travail de terrain accompli, du travail d'équipe et de l'analyse et discussion des résultats obtenus. Le rapport prendra la forme d'un article scientifique de 5000 mots environ comportant ainsi un résumé, une introduction, un matériel & méthodes, les résultats, une discussion, une liste bibliographique et sera complété par des figures et éventuellement des tableaux, ainsi que des annexes. Le rapport sera à rendre par groupe.  La préparation bibliographique devra être réalisée avant le début du stage.

Stage(s)

Le stage est prévu pour être basé dans une station de recherches.
Quoique le stage soit au bloc 2 du Master BOE, pour des questions pratiques (cf mémoire au bloc 2), il devrait être effectué à l'avance en fin du bloc 1 et donc pris par les nouveaux étudiants en master dès la rentrée (au delà des heures 'obligatoires' du bloc 1). Le stage pourrait également être pris à al fin du bloc 2 moyennant l'accord écrit du promoteur du mémoire.
 

Remarques organisationnelles

Le stage est plannifié au Japon (Honshu) en été, vers la fin juillet et/ou début août. Le stage est d'une durée de 13 jours en comptant les temps de déplacement mais est de 10 jours encadré sur place. Les modalités pourraient varier selon les possibilités. Le logement est actuellement prévu dans la station de terrain de l'université locale partenaire au sein d'un petit village isolé et est juste à côté du milieu étudié. Des visites complémentaires sont prévues dans la région. Une participation financière sera demandée notamment pour les frais lors du séjour à la station. D'autre part, l'organisation des déplacements et leurs coûts depuis la Belgique jusqu'au Japon et la gare proche du lieu du stage sont à charge des étudiants. L'aéroport international le plus proche est celui de Kansai.
Pour des raisons logistiques, le stage sera limité à un nombre restreint d'étudiants et ne pourra aussi être réalisé qu'avec un nombre suffisant d'étudiants. L'inscription au cours doit être faite avant octobre afin de pouvoir être enregistée dans le cursus individuel par l'apparitorat. Une candidature par email à l'encadrant est demandée avec envoie d'un CV. Un formulaire d'inscription sera également à compléter. La participation sera à régler sur le compte de l'université vers janvier-février après confirmation de l'acceptation et si les conditions liées au covid laisse présager que le stage pourra avoir lieu.  Une séance d'informations sera proposée en début d'année selon les possibilités. Il est à noter que la crise covid limite les voyages interantionaux. Dans le cas où la crise s'éternisererait et que le stage soit annulé, il sera alors retiré simplement du cursus. Les étudiants seront alors prioritaires pour reprendre le stage l'année suivante si leur cursus le permet. Comme il est pris par avance (au bloc 1) ou en cours supplémentaires aux 60 crédits, cela n'aura pas de conséquences.
Site web du stage: http://labos.ulg.ac.be/etho/stage-japon/

Contacts

Prof. Mathieu Denoël Laboratoire d'Ecologie et de Conservation des Amphibiens
E-mail: Mathieu.Denoel[a]uliege.be
Site Web: http://labos.ulg.ac.be/etho/denoel/