2021-2022 / SOCI2271-1

Sociologie du droit, de la justice et de la médiation

Durée

15h Th

Nombre de crédits

 Master en ingénierie de la prévention et de la gestion des conflits3 crédits 

Enseignant

Philippe Dambly, Christophe Dubois, Lisa Pelssers

Langue(s) de l'unité d'enseignement

Langue française

Organisation et évaluation

Enseignement au deuxième quadrimestre

Horaire

Horaire en ligne

Unités d'enseignement prérequises et corequises

Les unités prérequises ou corequises sont présentées au sein de chaque programme

Contenus de l'unité d'enseignement

Le cours s'attèle, d'abord, à présenter le passage d'un droit imposé à un droit négocié (Ost et am., 1996; Milburn, 2004) et le passage du Tiers aux tiers (Lebrun et Volckrick, 2012). Progressivement, les apports d'une sociologie de la justice et de la sociologie du droit permettent de conceptualiser l'émergence de la médiation comme dispositif et comme pratique. Ainsi, sont interrogés la place et les usages sociaux du droit dans la société actuelle, mais aussi la légitimité de l'institution judiciaire pour résoudre les conflits. De plus, le rôle des intérêts et des valeurs est interrogé afin de saisir les opérations de traduction (Callon, 1986) et de justification (Boltanski et Thévenot, 1991) qui composent les processus de médiation. Ces concepts théoriques sont étayées par des exemples empruntés notamment aux initiatives de médiation scolaire, familiale et judiciaire (Kuty et al., 2019; Milburn, 2004). Ces concepts visent à faciliter l'adoption d'une posture critique et réflexive par les étudiant.e.s tout en les mettant à l'épreuve d'une situation, à travers un jeu de rôles.

Acquis d'apprentissage (objectifs d'apprentissage) de l'unité d'enseignement

A l'issue du cours, l'étudiant(e) sera capable de :
- présenter les acteurs de la justice et le fonctionnement de l'institution judiciaire belge
 - discuter de la place et des usages sociaux du droit, de la Justice et de la médiation dans la société actuelle
 - porter et présenter un regard analytique et critique sur les pratiques et politiques de médiation à l'aide de la littérature et des concepts présentés au cours
 - définir différents concepts et notions liés aux théories sociologiques du droit, de la justice et de la médiation

Savoirs et compétences prérequis

Connaissance de base de la littérature sociologique

Activités d'apprentissage prévues et méthodes d'enseignement

Exposés magistraux (basés sur des articles ou diaporama transmis aux étudiants) ponctués de questions participatives, d'études de cas, de lectures d'articles scientifiques et d' un exercice pratique.

Mode d'enseignement (présentiel, à distance, hybride)

Présentiel

Lectures recommandées ou obligatoires et notes de cours

Portefeuille de lecture (disponible en ligne). 
Et articles suivants:
Lebrun, J. P., & Volckrick, E. (2012). Avons-nous encore besoin d'un tiers?. Erès.
Milburn, P. (2004). De la négociation dans la justice imposée. Négociations, (1), 27-38.
Ost François, Philippe Gérard et Michel Van de Kerchove [dir.] (1996), Droit négocié, droit imposé ?, Bruxelles, Ed. FUSL.
 

Modalités d'évaluation et critères

Examen(s) en session

Session de mai-juin

- En présentiel

évaluation écrite ( questions ouvertes )

Session de août-septembre

- En présentiel

évaluation écrite ( questions ouvertes )


Explications complémentaires:

L'évaluation finale du cours sera organisée durant la session (voir l'horaire d'examen).
L'évaluation se présentera sous la forme d'un examen écrit, individuel comprenant 3 questions ouvertes.
Les modalités d'évaluation sont identiques en 1ère et 2ème sessions.

Stage(s)

Remarques organisationnelles

Contacts

C.Dubois@uliege.be 
Philippe.Dambly@uliege.be
lisa.pelssers@uliege.be