2021-2022 / PATH0032-1

Pathologies et thérapeutiques chirurgicales générales, éléments d'anesthésie, d'analgésie et de réanimation

Durée

28h Th

Nombre de crédits

 Médecin4 crédits 

Enseignant

Vincent Bonhomme, Jean-Olivier Defraigne, Jean-Luc Nizet

Coordinateur(s)

Jean-Olivier Defraigne

Langue(s) de l'unité d'enseignement

Langue française

Organisation et évaluation

Enseignement au premier quadrimestre, examen en janvier

Horaire

Horaire en ligne

Unités d'enseignement prérequises et corequises

Les unités prérequises ou corequises sont présentées au sein de chaque programme

Contenus de l'unité d'enseignement

L'anesthésie, l'analgésie et la réanimation sont des activités médicales complémentaires. Elles permettent de réaliser des actes chirurgicaux et/ou interventionnels ainsi que de maintenir un patient en vie, voire de le ramener à la vie. L'anesthésie-réanimation est aussi une discipline médicale périopératoire, qui prend en charge le patient au cours de tout le trajet interventionnel, depuis la préparation à l'intervention jusqu'à la réhabilitation postopératoire, en passant par l'anesthésie et le maintien des fonctions vitales pendant l'intervention.
Les domaines d'application de l'anesthésie et de la réanimation comprennent, entre autres, des gestes invasifs, thérapeutiques ou diagnostiques, l'analgésie obstétricale, ... Dans ces circonstances, l'anesthésie a pour objectif de permettre au patient de tolérer des interventions ou actes techniques douloureux, désagréables, ou anxiogènes. Dans bien des cas, un confort  suffisant ne pourra être obtenu sans perte de conscience. L'anesthésie locorégionale est toutefois une exception à cette règle, puisqu'elle permet de réaliser les actes invasifs en rendant insensible la partie du corps concernée, sans altération de la conscience. Par ailleurs, les agents d'anesthésie générale perturbent les mécanismes d'homéostasie, parmi lesquels on trouve la ventilation, la respiration, le système cardiovasculaire et la thermorégulation. Le patient anesthésié est donc particulièrement vulnérable et doit être constamment et étroitement surveillé de façon à, le cas échéant, suppléer les fonctions vitales défaillantes.
Si de nombreuses interventions diagnostiques ou thérapeutiques, notamment des interventions chirurgicales, sont douloureuses, elles représentent également une agression perturbant l'homéostasie. Ces perturbations se produisent tant au cours de l'intervention qu'à la suite de celle-ci, souvent de façon prolongée. Les patients doivent donc être suivis, non seulement durant l'anesthésie et l'intervention, mais également au cours de la phase de « réveil » durant laquelle ils récupèrent progressivement l'essentiel de leurs fonctions comme la conscience, la respiration, ... Ceci se fait dans des salles dites de soins post-anesthésiques durant les premières heures postopératoires, mais également dans les salles d'hospitalisation et à domicile dans les jours qui suivent l'intervention. La tendance actuelle dans la prise en charge des patients se fait vers des séjours hospitaliers de plus en plus courts, selon une logique de réhabilitation optimisée. Les programmes de réhabilitation optimisée concernent toute la période périopératoire, et sont par définition pluridisciplinaires. L'anesthésiste-réanimateur y joue un rôle prépondérant.
Ce cours se veut une introduction à l'anesthésie-réanimation, et aborde l'essentiel de ce que tout médecin doit connaître de l'anesthésie, l'analgésie et la réanimation. Il veut offrir une vue d'ensemble, à la fois concise et étendue, de la science et de la pratique de l'anesthésie-réanimation sans accabler l'étudiant de détails inutiles ou relevant d'un dégré plus élevé de spécialisation.
La structure du cours fait référence au chemin clinique d'un patient bénéficiant d'une intervention sous anesthésie. La partie introductive défini l'anesthésie et la place de l'anesthésiste-réanimateur dans la prise en charge des patients, ainsi que les interactions qu'il peut avoir avec le corps médical, ainsi que les raisons d'un cours sur l'anesthésie aux futurs médecins. Dans la suite du cours, sont abordés les modalités et mécanismes de la sédation, de l'anesthésie générale, des techniques anesthésiques non médicamenteuses et de l'hypno-sédation, et de l'anesthésie locale et loco-régionale (y-compris les pièges à l'utilisation des anesthésiques locaux). Le trajet périopératoire du patient est ensuite décrit, en ce compris la préparation à l'intervention, la période postopératoire et les techniques d'analgésie, et les principes de réhabilitation optimisée. 
La table des matières du cours est donc la suivante : 1. Introduction
     - Définition et généralités sur l'anesthésie
     - Place de l'anesthésiste-réanimateur dans la prise en charge des patients
     - Interactions du corps médical avec l'anesthésie-réanimation
     - Raisons d'un cours sur l'anesthésie aux futurs médecins
2. La sédation et l'anesthésie générale
     - Modalités
     - Mécanismes
3. Les techniques non médicamenteuses et l'hypno-sédation
     - Modalités
     - Mécanismes
4. L'anesthésie locale et locorégionale
     - Modalités
     - Mécanismes
     - Pièges à l'utilisation des anesthésiques locaux
5. Le péri-opératoire
     - La préparation à la chirurgie et à l'anesthésie
     - Le postopératoire - analgésie
     - Le concept de réhabilitation optimisée

Acquis d'apprentissage (objectifs d'apprentissage) de l'unité d'enseignement

Au terme du cours, l'étudiant doit être capable de :




  • Définir anesthésie locale, anesthésie locorégionale, anesthésie générale, analgésie, sédation, hypnose et connaître les différences entre ces notions
  • Comprendre le déroulement d'une anesthésie générale ou locorégionale
  • Expliquer les buts et les principes de la préparation anesthésique et des programmes de réhabilitation optimisée
  • Expliquer les principes de l'anesthésie générale et ses mécanismes
  • Expliquer les principes de l'hypnose et de son utilisation en anesthésie
  • Expliquer les principes de l'anesthésie locorégionale et ses mécanismes
  • Décrire les grands types de blocs locorégionaux
  • Citer les différentes classes d'agents (médicaments) de l'anesthésie générale et/ou locorégionale
  • Comprendre les principes de base de l'évaluation préopératoire
  • Discuter l'influence des pathologies préopératoires sur la prise en charge anesthésique
  • Formuler les risques de la chirurgie et de l'anesthésie
  • Maîtriser les principes de base de la surveillance d'un patient au cours de la période post-interventionnelle
  • Expliquer les principes de la réhabilitation postopératoire optimisée
  • Maîtriser les bases physiologiques de la douleur postopératoire
  • Expliquer les principes de l'analgésie postopératoire, y compris les bases pharmacologiques
Des objectifs spécifiques sont définis pour chaque chapitre.

Savoirs et compétences prérequis

Cette liste est indiquée dans le programme des cours global du Master en Médecine.
Ce cours fait appel à des notions de physiologie, pharmacologie et de chirurgie.
Ce cours fait suite aux apprentissages de Premiers Secours, Travaux pratiques de Réanimation, de l'Homme normal et principes généraux de pathologie du Module Homéostasie (PHYL0130), des Pathologies cardio-vasculaires et respiratoires (PATH0134 et PATH0135) en BAC Médecine.
Les travaux pratiques d'anesthésie et de réanimation (MEDE0009) sont idéalement co-requis, ainsi que les stages et l'apprentissage au raisonnement clinique du premier quadrimestre du bloc2 de master.

Activités d'apprentissage prévues et méthodes d'enseignement

Le cours est donné au 1er quadrimestre et est basé sur des exposés ex cathedra.
Le cours est un cours ex cathedra, richement illustré à l'aide de diapositives, de vidéos et de démonstrations pratiques. La matière est réguliérement illustrée par des exemple cliniques concrets.

Mode d'enseignement (présentiel, à distance, hybride)

Combinaison d'activités d'apprentissage en présentiel et en distanciel


Explications complémentaires:

Présentiel et/ou à distance

Lectures recommandées ou obligatoires et notes de cours

Un syllabus est mis à la disposition des étudiants. Il vise à compléter et expliquer le diaporama. Le syllabus et le diaporama sont disponibles sur MyULg.

Modalités d'évaluation et critères

Examen(s) en session

Toutes sessions confondues

- En présentiel

évaluation écrite ( QCM, questions ouvertes )

- En distanciel

évaluation écrite ( QCM, questions ouvertes )


Explications complémentaires:

Code jaune/orange : examen écrit en présentiel (peut-être soumis à modification en fonction de la situation sanitaire).

Stage(s)

Une possibilité de stage (accompagnement d'un anesthésiste-réanimateur dans son travail clinique) est offerte.
Voir l'engagement pédagogique du cours MSTG1003-1.

Remarques organisationnelles

Contacts

Enseignant: Professeur Vincent Bonhomme, Chef de Service, Département d'Anesthésie-Réanimation, CHU de Liège, Tél: 04/366 71 80; Fax: 04/366 76 36
 
Secrétariat: Mademoiselle Jessica Debattice, Service d'Anesthésie-Réanimation, CHU de Liège, route 12. Tél: 04/366 71 78; Fax: 04/366 76 36, email: anesrea@ulg.ac.be

Notes en ligne

Dias Pr Bonhomme Anesthésie - partie III - cours du 08102021
Diapositives du cours, troisième partie.

Dias Pr Bonhomme Anesthésie - partie IV - cours du 15102021
Dias du cours.