2021-2022 / MCER2015-2

Thérapie manuelle du quadrant supérieur

Module 1 : EBM/EBP - Raisonnement clinique de base - Introduction TMO

Module 2 : Membres périphériques

Module 3 : Rachis

Module 4 : Contrôle moteur

Module 5 : Syndrome radiculaire

Module 6 : Techniques de manipulation du rachis

Module 7 : Techniques particulières

Module 8 : Douleur et communication

Durée

Module 1 : EBM/EBP - Raisonnement clinique de base - Introduction TMO : 26h Th, 18h Pr
Module 2 : Membres périphériques : 22h Th, 17h Pr
Module 3 : Rachis : 26h Th, 27h Pr
Module 4 : Contrôle moteur : 17h Th, 13h Pr
Module 5 : Syndrome radiculaire : 9h Th, 11h Pr
Module 6 : Techniques de manipulation du rachis : 4h Th, 4h Pr
Module 7 : Techniques particulières : 16h Th, 20h Pr
Module 8 : Douleur et communication : 12h Th, 8h Pr

Nombre de crédits

 Certificat d'université en Thérapie manuelle28 crédits 

Enseignant

Module 1 : EBM/EBP - Raisonnement clinique de base - Introduction TMO : Christophe Demoulin, Yannick Depas, Filip Descheemaeker, Caroline Larock, Marc Vanderthommen, Damien Van Tiggelen, Sébastien Wolfs
Module 2 : Membres périphériques : Axel Beernaert, Bénédicte Bernard, David Colman, Yannick Depas, Jean-François Kaux, Christophe Sherrington, Damien Van Tiggelen, Sébastien Wolfs
Module 3 : Rachis : Axel Beernaert, Bénédicte Bernard, David Colman, Yannick Depas, Stéphanie Grosdent, Caroline Larock, Marco Tomasella
Module 4 : Contrôle moteur : Lieven Danneels, Filip Descheemaeker, Stéphanie Grosdent, Yves Henrotin, Nathalie Roussel
Module 5 : Syndrome radiculaire : Kristof De Corte, Yannick Depas
Module 6 : Techniques de manipulation du rachis : Axel Beernaert, David Colman, Yannick Depas, Stéphanie Grosdent, Damien Van Tiggelen
Module 7 : Techniques particulières : Bénédicte Bernard, David Colman, Yves Henrotin, Benjamin Hidalgo, Laurent Pitance, David Vandeput, Sébastien Wolfs
Module 8 : Douleur et communication : Bénédicte Bernard, Christophe Demoulin, Filip Descheemaeker, Jennifer Foucart, Jean-François Kaux, Sébastien Wolfs

Coordinateur(s)

Sébastien Wolfs

Langue(s) de l'unité d'enseignement

Langue française

Organisation et évaluation

Enseignement durant l'année complète

Horaire

Horaire en ligne

Unités d'enseignement prérequises et corequises

Les unités prérequises ou corequises sont présentées au sein de chaque programme

Contenus de l'unité d'enseignement

Cette formation Universitaire en Thérapie Manuelle est organisée autour du raisonnement clinique, de l'évidence scientifique et clinique, de la prise en considération des caractéristiques biopsychosociales de chaque patient et de l'utilisation d'approches de traitement hautement spécifiques comprenant des techniques manuelles et des exercices thérapeutiques.
Ce certificat a été élaboré de façon à répondre à la fois aux exigences nationales du projet de l'Arrêté Ministériel relatif à la Qualification Professionel Particulière et au titre de Thérapeute Manuel en Belgique; ainsi qu'aux exigences internationales de l'IFOMPT, organisme international de référence , sous groupe du WCPT (World Confederation for Physical Therapy).
Au sein de notre programme, nous abordons les concepts et techniques développés et enseignés par tous les grands courants de la thérapie manuelle. (Kaltenborn-Evjenth, Maitland, B. Elvey, B. Mulligan, R. McKenzie, G. Jull, D. Buttler, L. Moseley, D. Falla, P. Hodges, P. O'Sullivan, M. Shacklock, S. Sahrmann, etc...
Compte tenu de l'évolution constante des connaissances, le contenu de cette formation sera perpétuellement adapté de façon à intégrer les données les plus récentes de la littérature scientifique.

Module 1 : EBM/EBP - Raisonnement clinique de base - Introduction TMO

 
Détails:
Evidence based practice: - les différents modèles - la classification ICF
Description d'un schéma de raisonnement clinique
Le raisonnement clinique en thérapie manuelle: théorie et exercices pratiques
Historique de la thérapie manuelle orthopédique
Evidence based medicine - Analyse critique d'un article scientifique
Présentation EBM: - présentations de publications récentes portant sur la thérapie manuelle - analyse critique
Consolidation - raisonnement clinique 
Pour plus d'information, voir le code général

Module 2 : Membres périphériques

 
Détails:




  • Anatomie, physiopathologie et sémiologie du membre supérieur 
  • Imagerie du membre supérieur 
  • Examen clinique du membre supérieur
  • Prise en charge du membre supérieur: mobilisations, manipulations
  • Raisonnement et examen clinique du membre supérieur (épaule) selon l'approche Australienne
  • Spécificités de la prise en charge du membre supérieur (épaule) selon l'approche Australienne
  • Spécificités de la prise en charge du membre supérieur (coude-main) de l'approche Australienne
  • Démonstration de patient : membre supérieur 
  • Anatomie, physiopathologie et sémiologie du membre inférieur
  • Imagerie du membre inférieur
  • Examen clinique du membre inférieur
  • Prise en charge du membre inférieur: mobilisations, manipulations
  • Spécificités de la prise en charge du membre inférieur (hanche) selon l'approche Australienne 
  • Spécificités de la prise en charge du membre inférieur (genou) de l'approche Australienne 
  • Spécificités de la prise en charge du membre inférieur (cheville - pied) selon l'approche Australienne
  • Démonstration de patient : membre inférieur
Pour plus d'information, voir le code général

Module 3 : Rachis

 
Détails:


  • Anatomie, physiopathologie et sémiologie de la colonne cervicale et thoracique
  • Imagerie de la colonne cervicale et thoracique 
  • Examen clinique de la colonne cervicale 
  • Prise en charge de la colonne cervicale
  • Spécificités de la prise en charge de la colonne cervicale selon l'approche Australienne
  • Démonstration de patient : colonne cervicale 
  • Examen clinique et prise en charge de la colonne thoracique et de la jonction cervico-thoracique de la jonction cervico-thoracique et du rachis thoracique
  • Spécificités de la prise en charge de la colonne thoracique selon l'approche Australienne
  • Démonstration de patient : colonne thoracique 
  • Anatomie, physiopathologie et sémiologie de la colonne lombaire et de l'articulation sacro-iliaque 
  • Imagerie de la colonne lombaire et de l'articulation sacro-iliaque
  • Examen clinique de la colonne lombaire, de la jonction dorso-lombaire et de l'articulation sacro-iliaque
  • Prise en charge de la colonne lombaire, de la jonction dorso-lombaire et de l'articulation sacro-iliaque
  • Spécificités de la prise en charge de la colonne lombaire et de l'articulation sacro-iliaque selon l'approche Australienne
  • Démonstration de patient : colonne lombaire / articulation sacro-iliaque
  • Préparation aux manipulations : techniques de mobilisation cervicale
Pour plus d'information, voir le code général

Module 4 : Contrôle moteur

 
Détails:




  • Troubles du contrôle moteur (colonne cervicale): physiopathologie et raisonnement clinique
  • Contrôle moteur de la colonne cervicale: examen clinique et prise en charge
  • Instabilité et troubles posturaux d'origine cervicale
  • Troubles du contrôle moteur (colonne lombaire): physiopathologie et raisonnement clinique
  • Contrôle moteur de la colonne lombaire: examen clinique et prise en charge
  • Contrôle moteur membre supérieur
  • Contrôle moteur membre inférieur
  • Contrôle moteur: raisonnement clinique avancé 
  • Contrôle moteur: casuistique
  • Séminaire de consolidation - Contrôle moteur 
Pour plus d'information, voir le code général

Module 5 : Syndrome radiculaire

 
Détails:




  • Syndrome radiculaire du quadrant supérieur : physiopathologie et raisonnement clinique
  • Syndrome radiculaire du quadrant supérieur: examen clinique et prise en charge
  • Casuistique  
  • Syndrome radiculaire du quadrant inférieur : physiopathologie et raisonnement clinique 
  • Syndrome radiculaire du quadrant inférieur: examen clinique et prise en charge 
  • Casuistique
Pour plus d'information, voir le code général

Module 6 : Techniques de manipulation du rachis

 
Détails:




  • Manipulations de la jonction cervico-thoracique et du rachis thoracique : indications et dysfonctions 
  • Techniques de manipulation de la jonction cervico-thoracique et du rachis thoracique 
  • Manipulations de la colonne lombaire, de la jonction dorso-lombaire et de l'articulation sacro-iliaque : indications et dysfonctions 
  • Techniques de manipulation de la colonne lombaire, de la jonction dorso-lombaire et de l'articulation sacro-iliaque 
  • Principes mécaniques, instabilité et insuffisance vertébro-basilaire de la colonne cervicale
  • Manipulations de la colonne cervicale : indications et dysfonctions 
  • Techniques de manipulation de la colonne cervicale
  • Manipulations de la jonction cervico-thoracique et du rachis thoracique
  • Techniques de manipulation du rachis : consolidation
Pour plus d'information, voir le code général

Module 7 : Techniques particulières

 
Détails:





  • Techniques myotensives appliquées au quadrant supérieur
  • Examen clinique et prise en charge de l'articulation temporo-mandibulaire (ATM)
  • Mouvements combinés appliqués au quadrant supérieur 
  • Spécificités du concept Mulligan appliqué au quadrant supérieur
  • Techniques myotensives appliquées au quadrant inférieur 
  • Mouvements combinés appliqués au quadrant inférieur 
  • Spécificités du concept Mulligan appliqué au quadrant inférieur
  • Intérêt et utilisation du taping actif (théorie et pratique) 
  • Spécificités de la prise en charge selon McKenzie (théorie et Pratique)
Pour plus d'information, voir le code général

Acquis d'apprentissage (objectifs d'apprentissage) de l'unité d'enseignement

Au terme de la formation, l'étudiant sera capable de :


  • maîtriser des connaissances et notions complémentaires concernant l'anatomie fonctionnelle du système neuro-musculo-squelettique dans le but de l'intégrer au raisonnement clinique afin de l'appliquer à l'examen et/ou au traitement du patient;
  • maîtriser des connaissances et notions complémentaires concernant les divers aspects de la douleur sur le plan neurophysiologique et selon le modèle biopsychosocial afin de l'intégrer au raisonnement clinique et de les appliquer au patient;
  • maîtriser des notions complémentaires et spécifiques concernant la biomécanique du système neuro-musculo-squelettique afin de l'intégrer au raisonnement clinique et de l'appliquer au patient;
  • maîtriser des connaissances et notions concernant les affections neuro-musculo-squelettiques et les pathologies pour lesquelles la thérapie manuelle est une indication ou une contre-indication;
  • maîtriser des connaissances et notions concernant les principes et l'utilité des différentes techniques d'imagerie médicale afin de l'intégrer au raisonnement clinique;
  • maîtriser des connaissances et notions concernant les principes et les concepts de la thérapie manuelle et de les appliquer au patient;
  • maîtriser des connaissances et de notions qui, d'une manière systématique, peuvent être appliquées à la procédure de l'examen neuro-musculo-squelettique au niveau des articulations périphériques et de la colonne vertébrale.
  • de pouvoir, sur base des constatations, et du raisonnement clinique intégratif, conceptualiser, exécuter et évaluer un plan de traitement de thérapie manuelle. Ce plan de traitement peut contenir divers actes de thérapie manuelle qui sont une indication des affections musculo-squelettiques concernées, parmi lesquels la délivrance de conseils et d'informations et/ou des formes de thérapies manuelles passives (y compris les manipulations) et/ou de thérapies actives (y compris la rééducation du contrôle moteur);
  • de pouvoir utiliser des stratégies de recherche de la littérature scientifique dans le domaine de la thérapie manuelle, d'en évaluer la valeur scientifique et l'importance clinique afin de l'intégrer au raisonnement clinique et de l'utiliser en conservant un esprit critique.
 
A travers ces objectifs, nous souhaitons également développer les différents domaines de compétence du futur Thérapeute Manuel :




  • l'expertise clinique et décisionnelle
  • les capacités de communication thérapeutique
  • la capacité de collaboration interdisciplinaire
  • la capacité de management
  • le développement et la promotion de la santé publique
  • la capacité de former et de maintenir ses connaissances
  • le professionnalisme
(IFOMPT Educational Standards 2008 - IFOMPT Website)

Savoirs et compétences prérequis

Les candidats doivent être porteurs d'un grade académique de 2ème cycle en Kinésithérapie (Licence ou Master) ou en Médecine délivré par un établissement d'enseignement supérieur belge (université ou haute école).
Les titulaires d'un diplôme belge en kinésithérapie (graduat) délivré par l'enseignement supérieur de type court (3 années d'étude) dans le cadre d'une législation antérieure doivent déposer un dossier en vue de la valorisation de leurs acquis, personnels et professionnels de minimum 2 ans, par les responsables de la formation.
Des prérequis en anatomie, physiologie, biomécanique, mobilisations sont nécessaires et apporté par la formation de base.
Une pratique de terrain et une expérience de la thérapie manuelle est souhaitable.
Une partie des interventions étant assurée en anglais, une bonne compréhension de cette langue est un atout.

Activités d'apprentissage prévues et méthodes d'enseignement

Pour atteindre nos objectifs et proposer une formation de qualité, nous avons mis en place différents types d'activités destinés à développer les compétences spécifiques nécessaires à tout professionnel de la santé spécialisé en Thérapie Manuelle Orthopédique :

  • des heures de cours théoriques permettant l'acquisition de nouvelles connaissances, l'approfondissement du raisonnement clinique, l'analyse et la compréhension de grands concepts/idées décrits dans la littérature scientifique.
  • des heures de cours pratiques permettant l'amélioration des qualités pratiques et l'apprentissage de nouvelles techniques à visée évaluative ou thérapeutique ainsi que la mise en application de concepts/idées abordées en théorie.
  • des démonstrations de patients organisées afin de mieux intégrer ces nouvelles connaissances théoriques et pratiques dans la pratique de terrain.
  • des exemples de cas cliniques, régulièrement utilisés pour obliger le futur thérapeute manuel à une réflexion systématique de sa prise en charge fondée sur le raisonnement clinique, l'EBP et la composante biopsychosociale du patient. Ces cas cliniques permettent également d'effectuer une synthèse des connaissances spécifiques enseignées lors d'un séminaire. 
  • de travaux personnels, effectués par les participants tout au long du cursus. Ils ont pour objectif d'améliorer les qualités d'autonomie de l'étudiant tant sur l'aspect décisionnel que sur l'organisation et la conception de la prise en charge. Au-delà de l'importante consolidation des acquis théorique et pratique qu'ils engendrent, ces travaux offrent également la possibilité aux formateurs d'évaluer le niveau d'acquisition des compétences des participants.
  • de la supervision clinique. Elle favorise l'intégration des apprentissages théoriques et pratiques lors de la prise en charge d'un patient. Cette activité encadrée constitue un moment privilégié qui permet de corriger l'étudiant, aussi bien dans son raisonnement clinique, ses capacités de communication, son évaluation du patient et l'application des techniques spécifiques enseignées au sein du certificat.
  • un travail de fin de formation sous la forme d'un « case report », impliquant une utilisation judicieuse de la littérature scientifique et une prise en charge fondée sur un raisonnement clinique de qualité. Ce travail favorise l'intégration de tout les acquis de la formation. Il offre également la possibilité d'une évaluation finale et intégrative des compétences du futur thérapeute dans son activité professionnelle.
Ces différentes activités contribue à l'acquisition nécessaires de compétences complémentaires hautement spécifiques pour la pratique d'une Thérapie Manuelle de qualité.  

Mode d'enseignement (présentiel, à distance, hybride)

Enseignement présentiel assuré par différents intervenants principalement attachés à l'Université de Gand (UGent) et à l'Université de Liège (ULiège). Certains spécialistes extérieurs sont également sollicités. Une partie des interventions se fait en langue anglaise.
Nos intervenants sont des thérapeutes manuels de niveau IFOMPT, des Docteurs en kinésithérapie, médecine ou psychologie, actifs sur le plan scientifique (de façon nationale et internationale), pédagogique (enseignements universitaires) et clinique.
 


  • Beernaert Axel - PT, OMT, UGent
  • Bernard Bénédicte - PT, MT, ULiège
  • Colman David - PT, MT, CHU
  • De Corte Kristof - PT, OMT, UGent
  • Demoulin Christophe - PhD, PT, MT, ULiège
  • Depas Yannick - PT, OMT, ULiège
  • Descheemaeker Filip - PT, OMT, UGent
  • Kaux Jean-François - MD, PhD, ULiège
  • Grosdent Stéphanie - PT, MT, ULiège
  • Hage Renaud - PT, OMT, IMTA
  • Hidalgo Benjamin - PhD, PE, PT, MT, DO, UCL
  • Prof Cagnie Barbara - PhD, PT, OMT, UGent
  • Prof Foucart Jennifer - PhD, Ps, UBruxelles
  • Prof Henrotin Yves - PhD, PT, MT, ULiège
  • Prof Lieven Danneels - PhD, PT, OMT, UGent
  • Prof Pitance Laurent - PhD, PT, MT, UCL
  • Prof Roussel Nathalie - PhD, PT, OMT, UAntwerpen
  • Prof Simoni Paolo - PhD, MD, ULiège
  • Prof Tomasella Marco - PhD, MD, ULiège
  • Prof Van Tiggelen Damien - PhD, PT, OMT, UGent
  • Prof Vanderthommen Marc - PhD, PE, PT, MT, ULiège
  • Vanthillo Bart - PT, OMT, UGent
  • Wolfs Sebastien - PT, OMT, ULiège

Lectures recommandées ou obligatoires et notes de cours

Les slides présentés au cours servent de support d'apprentissage. Ce support sera distrubuée en version papier en début de chaque intervention ou envoyé informatiquement.

 

Modalités d'évaluation et critères

Toutes sessions confondues :

- En présentiel

évaluation écrite ( QCM, questions ouvertes ) ET évaluation orale

- En distanciel

évaluation écrite ( QCM, questions ouvertes ) ET évaluation orale

- Si évaluation en "hybride"

préférence en présentiel


Explications complémentaires:

 
Différentes évaluations sont organisées durant ce certificat, elle seront détaillées lors de la formation:
En dehors des sessions:
- 2 Présentations EBM - 2 cas cliniques  - Stage clinique en thérapie manuelle 
Sesion de Janvier:
- évaluation écrite partielle et dispensatoire (matière du Q1)
Code Jaune : En présentielle
Code Orange : En présentielle si possible d'un point de vue logistique, sinon à distance sur E-Campus
Code Rouge : À distance sur E-Campus

Session de Juin:
- évaluation écrite
Code Jaune : En présentielle
Code Orange : En présentielle si possible d'un point de vue logistique, sinon à distance sur E-Campus
Code Rouge : À distance sur E-Campus
 
- évaluations pratique comprenant des cas cliniques, des démonstrations de techniques.
Code Jaune : En présentielle
Code Orange : En présentielle 
Code Rouge : À distance sur E-Campus


Les critères d'évaluation pratique sont les suivants :






  • Application des principes théoriques et pratiques de la thérapie manuelle.
  • Facteurs qualitatif et quantitatif de l'examen subjectif et physique.
  • Structure et qualité du raisonnement clinique.
  • Conception du traitement.
  • Choix et qualité d'application des techniques thérapeutiques en fonction des caractéristiques du patient.
  • Capacité d'adaptation du traitement en fonction de l'évolution de la situation du patient.
  • Connaissances et respect des limites de la profession et de ses propres compétences.
 
Un travail de fin de formation (TFF) consistant en la rédaction d'une étude de cas (« case-report »), combinée à sa présentation orale.
 
Code Jaune : En présentielle
Code Orange : En présentielle
Code Rouge : À distance sur E-Campus

Module 1 : EBM/EBP - Raisonnement clinique de base - Introduction TMO

Examen(s) en session

Toutes sessions confondues

- En présentiel

évaluation écrite ( QCM, questions ouvertes ) ET évaluation orale

Module 8 : Douleur et communication

Examen(s) en session

Toutes sessions confondues

- En présentiel

évaluation écrite ( QCM, questions ouvertes )

Stage(s)

La réalisation d'un stage de terrain sous la supervision clinique d'un thérapeute manuel OMT permet de parfaire l'acquisition des compétences exigées du futur thérapeute. Les documents de stage reprennent les responsabilités et devoirs de chaque intervenant, la feuille de présences, ainsi que les critères et modalités d'évaluations. Les objectifs des stages sont les suivants :


  • Comprendre l'approche thérapeutique manuelle générale via l'observation.
  • Comprendre l'application des principes théoriques et pratiques de la thérapie manuelle dans la pratique clinique.
  • Développer des capacités de communication thérapeutique adaptées afin de réaliser un examen approfondi du patient et d'informer le patient sur la prise en charge planifiée.
  • Etre capable de mettre en place un raisonnement clinique structuré et méthodique.
  • Etre capable d'interpréter les résultats du raisonnement clinique afin de concevoir le traitement le plus approprié.
  • Etre capable de choisir et d'appliquer les techniques thérapeutiques les plus adaptées au patient et à sa situation du moment.
  • Etre capable de rester critique face aux méthodes de traitement choisies et adapter ces méthodes à l'évolution de la situation du patient.
  • Pouvoir développer, avec l'expérience acquise en stage, une autonomie de prise en charge.
  • Etre conscient des limites de la profession et de ses propres capacités.
 

Remarques organisationnelles

Contacts

Prof M. Vanderthommen  (Responsable) Tel 04 366 38 78 E-mail: mvanderthommen@ulg.ac.be
C. Demoulin  (Responsable) Tel 04 366 38 95 E-mail: Christophe.Demoulin@ulg.ac.be
Sebastien Wolfs (Coordinateur) Tel 04 366 35 77 E-mail: sebastien.wolfs@ulg.ac.be
 
adresse:
ISEPK B21 allée des sports 4 4000 Liege
 
 

Module 1 : EBM/EBP - Raisonnement clinique de base - Introduction TMO

Sebastien Wolfs (sebastien.wolfs@uliege.be)