2021-2022 / GIRI9005-1

Biosécurité : un pilier de la stratégie de prévention des zoonoses dans les pays du Sud

Durée

4h Th, 20h TD

Nombre de crédits

 Master de spécialisation en gestion intégrée des risques sanitaires dans les pays du sud2 crédits 

Enseignant

Marie-France Humblet, Claude Saegerman

Coordinateur(s)

Claude Saegerman

Langue(s) de l'unité d'enseignement

Langue française

Organisation et évaluation

Enseignement au premier quadrimestre, examen en janvier

Horaire

Horaire en ligne

Unités d'enseignement prérequises et corequises

Les unités prérequises ou corequises sont présentées au sein de chaque programme

Contenus de l'unité d'enseignement

La biosécurité est la mise en place des mesures qui réduisent le risque d'introduction (bio-exclusion), la diffusion des agents pathogènes dans (bio-compartimentation) et en-dehors (bio-confinement) des exploitations/locaux/unité de soins, qui préviennent le risque de contamination de l'homme (bio-prévention) et qui réduisent le risque de contamination et de persistance dans l'environnement (bio-contamination).
Elle exige l'adoption d'un ensemble d'attitudes et comportements par des personnes en vue de réduire le risque en santé publique vétérinaire dans différents secteurs d'activités.
Après une introduction détaillée de la biosécurité en général, chaque étudiant est amené à élaborer un mini projet d'implémentation de la biosécurité dans le contexte de son pays d'origine et de son secteur d'activités.

Acquis d'apprentissage (objectifs d'apprentissage) de l'unité d'enseignement

Au terme de la formation, l'apprenant sera capable de :

  • Connaître les enjeux de la biosécurité
  • Connaître l'importance de la biosécurité dans la pratique quotidienne.
  • Connaître et pouvoir implémenter dans les contextes locaux et avec discernement les pratiques de biosécurité
  • Connaître, comprendre et pouvoir appliquer les principales mesures qui doivent être prises pour minimiser le risque d'introduction et de dispersion d'agents pathogènes

Savoirs et compétences prérequis

Connaissances de base en sciences du vivant.

Activités d'apprentissage prévues et méthodes d'enseignement

  • Cours interactifs en auditoire, largement illustrés par une présentation assistée par ordinateur (4h CT)
  • Travail personnel réalisé par l'étudiant sur un sujet de son choix en lien direct avec la biosécurité visant à élaborer un mini projet d'implémentation de la biosécurité dans le contexte de son pays d'origine et d'un secteur d'activités de son choix (20h TD)
  • Les enseignants sont à la disposition des étudiants pour répondre aux questions en fin de CT et lors des TD.

Mode d'enseignement (présentiel, à distance, hybride)

  • Présentiel

Lectures recommandées ou obligatoires et notes de cours

Modalités d'évaluation et critères

  • Chaque étudiant est évalué sur base de la présentation et la défense de son mini-projet d'implémentation de la biosécurité dans le contexte de son pays d'origine et de son secteur d'activités.

Stage(s)

Remarques organisationnelles

Contacts

- Prof. Claude Saegerman
Université de Liège Faculté de Médecine Vétérinaire Epidémiologie et analyse de risques appliquées aux sciences vétérinaires Quartier Vallée 2, Avenue de Cureghem 7A, Bât. B42, 4000 Liège Tél. : 04/366-45-79 ; E-mail : claude.saegerman@ulg.ac.be
- Dr. Marie-France Humblet, Maître de conférences
Université de Liège Service Universitaire de Prévention et d'Hygiène du Travail, section biosécurité Quartier Vallée 2, Avenue de Cureghem 7A, Bât. B42, 4000 Liège Tél. : 04/366-44-40 ; E-mail : mfhumblet@ulg.ac.be