2021-2022 / DROI1212-1

Terminologie juridique et analyse de textes en langue néerlandaise

Durée

24h Th

Nombre de crédits

 Bachelier en droit3 crédits 
 Cours supplémentaires destinés aux étudiants d'échange - Erasmus (Faculté de Droit, de Sciences politique et de Criminologie)4 crédits 

Enseignant

Yves-Henri Leleu

Suppléant(s)

Bertel De Groote

Langue(s) de l'unité d'enseignement

Langue française

Organisation et évaluation

Enseignement au deuxième quadrimestre

Horaire

Horaire en ligne

Unités d'enseignement prérequises et corequises

Les unités prérequises ou corequises sont présentées au sein de chaque programme

Contenus de l'unité d'enseignement

Le cours consiste en l'analyse de textes rédigés en néerlandais, principalement des décisions de jurisprudence et accessoirement des articles de doctrine. Les textes retenus sont sélectionnés en fonction des connaissances juridiques des étudiants de seconde candidature. L'analyse linguistique de chaque texte est précédée par une brève mise en situation juridique.

Acquis d'apprentissage (objectifs d'apprentissage) de l'unité d'enseignement

La connaissance par le juriste d'au moins une langue autre que le français est indispensable à sa formation. Des exigences accrues en ce domaine se justifient aujourd'hui plus que jamais sur le plan tant scientifique que professionnel. Ceci est particulièrement vrai en Belgique, pays plurilingue et largement ouvert aux activités internationales.
En vue de tendre vers cet objectif, il apparaît que l'intitiation doit commencer aussi tôt que possible. L'expérience montre en effet que si tel n'est pas le cas, le juriste demeure "perplexe" devant un texte juridique rédigé dans une langue autre que la sienne.

Savoirs et compétences prérequis

Avoir choisi durant les études secondaires le néerlandais comme deuxième ou troisième langue. Il est vivement conseillé d'avoir suivi le cours de néerlandais dispensé en premier bac. Outre l'objectif prédécrit, un autre objectif est, en termes de compétences, l'acquisition et l'évaluation de celle de comprendre un texte juridique en néerlandais et le restituer en français en conservant le sens du texte.

Activités d'apprentissage prévues et méthodes d'enseignement

Trois visites d'un professeur néerlandophone, M. Bertel De Groote

Mode d'enseignement (présentiel, à distance, hybride)

Une participation active des étudiants à la traduction des textes est requise, laquelle suppose une préparation approfondie, avant chaque cours, des textes analysés. Les étudiants sont interrogés à tour de rôle. L'enseignant vérifie, corrige ou commente leur traduction. Il apporte le cas échéant des précisions ou compléments. Les interventions des étudiants ne font pas l'objet d'une cotation. La préparation active durant l'année allège considérablement l'étude du vocabulaire et la traduction des textes durant la session d'examen.

Lectures recommandées ou obligatoires et notes de cours

Y.-H. Leleu, Analyse de textes juridiques en langue néerlandaises, Editions de l'ULG

Modalités d'évaluation et critères

Session de juin :

- En présentiel

évaluation écrite ( questions ouvertes )

- En distanciel

évaluation orale

- Si évaluation en "hybride"

préférence en présentiel

Session de août-septembre :

- En présentiel

évaluation écrite ( questions ouvertes )

- En distanciel

évaluation orale

- Si évaluation en "hybride"

préférence en présentiel


Explications complémentaires:

Une traduction fidèle, précise et dans un langage juridique correct : 1. de deux ou trois passages d'une décision jurisprudentielle analysée au cours; 2. d'un passage d'un texte non analysé au cours mais inclus dans le recueil de textes.

Stage(s)

Remarques organisationnelles

Contacts

YH.Leleu@ulg.ac.be