2021-2022 / DENT3004-1

Stages cliniques et travaux pratiques en dentisterie intégrée II

Durée

715h St.

Nombre de crédits

 Master en sciences dentaires21 crédits 

Enseignant

Sabine Geerts, France Lambert, Marc Lamy, Amélie Mainjot, Alain Vanheusden

Langue(s) de l'unité d'enseignement

Langue française

Horaire

Horaire en ligne

Unités d'enseignement prérequises et corequises

Les unités prérequises ou corequises sont présentées au sein de chaque programme

Contenus de l'unité d'enseignement

Pendant l'année de stage de M2, l'étudiant sera de plus en plus confronté aux difficultés techniques et intellectuelles rencontrées pour gérer leurs cas. Aussi, l'étudiant mettra en pratique toutes ses connaissances théoriques et les intégrera progressivement dans sa pratique clinique sous la supervision des instructeurs. 
C'est au cours de cette année de M2 que l'étudiant est amené à prodiguer des soins dans des cliniques à orientation spécialisée, à savoir l'endodontie spécialisée, la parodontologie et la petite chirurgie buccale, la pédodontie.
Dans le décours de la clinique d'endodontie, des traitements endocanalaires complexes seront réalisés sous la supervision de spécialistes en endodontie.  L'apprentissage du bon usage du microscope, des ultra-sons et des différentes techniques d'endodontie mécanisée sera de mise tout au long de l'année.
Pour ce qui est des soins parodontaux et chirurgicaux, l'étudiant sera guidé par des spécialistes (parodontologue) dans l'apprentissage des différents actes ainsi que dans l'élaboration du plan de traitement chirurgical et/ou parodontal le plus adéquat.
En ce qui concerne les soins conservateurs et endodontiques chez l'enfant, une clinique de soins pédiatriques est mise en œuvre et supervisée par des spécialistes (pédodontistes).  Cet apprentissage consiste à appliquer les données théoriques qui sont spécifiques et en relation avec le statut d'enfant (âge, dents lactéales, denture mixte, contexte orthodontique) et le contexte comportemental particulier.

Pendant l'année de stage de M2, l'étudiant sera de plus en plus confronté aux difficultés techniques et cognitives rencontrées pour gérer leurs cas. Aussi, l'étudiant mettra en pratique toutes ses connaissances théoriques et les intégrera progressivement dans sa pratique clinique sous la supervision des instructeurs. 
C'est au cours de cette année de M2 que l'étudiant est amené à prodiguer des soins dans des cliniques à orientation spécialisée, à savoir l'endodontie spécialisée, la parodontologie et la petite chirurgie buccale, la pédodontie.
Dans le décours de la clinique d'endodontie, des traitements endocanalaires complexes seront réalisés sous la supervision de spécialistes en endodontie. 
Pour ce qui est des soins parodontaux et chirurgicaux, l'étudiant sera guidé par des spécialistes (parodontologues) dans l'apprentissage des différents actes ainsi que dans l'élaboration du plan de traitement chirurgical et/ou parodontal le plus adéquat.
En ce qui concerne les soins conservateurs et endodontiques chez l'enfant, une clinique de soins pédiatriques est mise en œuvre et supervisée par des spécialistes (pédodontistes).  Cet apprentissage consiste à appliquer les données théoriques qui sont spécifiques et en relation avec le statut d'enfant (âge, dents lactéales, denture mixte, contexte orthodontique) et le contexte comportemental particulier.

Acquis d'apprentissage (objectifs d'apprentissage) de l'unité d'enseignement

L'objectif des cliniques de M2 est de mettre en oeuvre l'expérience et les connaissances acquises pendant l'année de Bloc 3 (Théorie et Pratique).  Autrement dit, l'étudiant doit approfondir son SAVOIR, son SAVOIR-FAIRE et son SAVOIR-ETRE dans sa pratique de l'art dentaire. 


A l'issue du M1, les étudiants ont acquis un savoir, un savoir-faire et un savoir-être dans les domaines du diagnostic et du traitement dentaire simple (détartrage, extraction simple, soins de DCE) ainsi que dans le domaine de la PA (il est capable de réaliser des prothèses amovibles partielles ou complètes).  Ils ont aussi acquis suffisamment de connaissances théoriques pour pouvoir gérer un patient nécessitant un traitement bucco-dentaire plus complexe intégrant toutes les discipline de la dentisterie (DCE, PA, PF, Chir-paro, Biomat) et demandant de la logique et de la réflexion (pour la bonne réalisation des différentes étapes du traitement).
Ainsi, l'objectif des cliniques de M2 est d'amener progressivement l'étudiant à utiliser ses savoirs dans tous les domaines de la dentisterie. 
A l'issue du M2, l'étudiant est donc capable d'utiliser ses savoirs et de prodiguer de manière autonome tous les traitements dentaires et de les englober dans des plans de traitement complexes.  Autrement dit, l'étudiant de M2 doit acquérir progressivement un SAVOIR-être dans son futur métier de dentiste.  Aussi, les étudiants sont autonomes et sont jugés aptes à exercer seul la pratique de l'art dentaire. 

L'objectif des cliniques de M2 est de mettre en oeuvre l'expérience et les connaissances acquises pendant les années de Bloc 3 et de Master Bloc 1 (Théorie et Pratique).  Autrement dit, l'étudiant doit approfondir son SAVOIR, son SAVOIR-FAIRE et son SAVOIR-ETRE dans sa pratique de l'art dentaire et développer un SAVOIR-AGIR compétent.
L'objectif des cliniques de M2 est d'amener progressivement l'étudiant à mobiliser tous ses savoirs dans tous les domaines de la dentisterie. 
A l'issue du M2, l'étudiant est capable d'utiliser tous ses Savoirs : il est apte à prodiguer de manière autonome tous les traitements dentaires et de les englober dans des plans de traitement complexes.   Les étudiants sont autonomes et sont jugés aptes à exercer seul la pratique de l'art dentaire. 

Savoirs et compétences prérequis

L'étudiant capable d'accéder au M2 aura les compétences et l'expertise à


  • réaliser un bilan bucco-dentaire
  • à poser un diagnostic différentiel
  • réaliser de manière relativement autonome les soins de DCE et la PA (les techniques opératoires de DCE et de PA sont acquises et parfaitement maîtrisées).
  • choisir la meilleure option thérapeutique (techniques et biomatériaux) pour la réalisation des soins de DCE et la réalisation de PA (les étudiants auront développé un certain esprit critique en DCE et en PA).
 
Prérequis : DENT3003-1 - Stages cliniques et travaux pratiques - I
 
co-requis: 
DENT0255-1 Approche multidisciplinaire des plans de traitement

L'étudiant capable d'accéder au M2 aura les compétences et l'expertise à




  • réaliser un bilan bucco-dentaire
  • à poser un diagnostic différentiel
  • réaliser de manière autonome les soins de DCE, de PF et de PA (les techniques de DCE, de PF et de PA sont acquises et parfaitement maîtrisées).
  • choisir la meilleure option thérapeutique (techniques et biomatériaux) pour la réalisation des soins de DCE et la réalisation de PF et de PA (les étudiants auront développé leur esprit critique).
 
Prérequis : DENT3003-1 - Stages cliniques et travaux pratiques - I
 
Co-requis:voir programme

Activités d'apprentissage prévues et méthodes d'enseignement

Stages cliniques actifs (clinique E du BRULL)

Stages cliniques actifs (clinique A et/ou E du BRULL)

Mode d'enseignement (présentiel, à distance, hybride)

Lectures recommandées ou obligatoires et notes de cours

Modalités d'évaluation et critères

Chaque partim sera évalué séparément, cependant, la validation de l'unité modulaire d'enseignement requiert la réussite individuelle de chaque partim (note > ou = 10,00/20) avant calcul de la note globale pondérée. La pondération se fera en fonction du nombre d'heure de chaque partim.
En cas d'échec (note < 10,00/20) à un ou plusieurs partim, l'ensemble de l'activité d'enseignement sera mise en échec sans calcul de la moyenne et sans possibilité de dispense partielle d'une année à l'autre. La note de l'unité modulaire sera alors celle de l'échec le plus sévère
Il n'y aura pas de seconde session pour les stages cliniques

Evaluation continue


Explications complémentaires:

La note finale du stage clinique  sera constituée pour 100% d'une évaluation continue, tout au long de l'année.
Des grilles d'évaluation critériées et pondérées sont utilisées. Ces grilles évaluent le niveau de compétences atteint par les étudiants (voir référentiel de compétences). Les critères de réussite sont : la progression de l'étudiant au cours de l'année ; l'acquisition de TOUTES les compétences visées.
Pour obtenir une note finale d'au moins 10/20, l'étudiant doit avoir réalisé un nombre suffisant de prestations, diverses et variées, dans tous les domaines de l'art dentaire.

Il n'y aura pas de seconde session pour les stages cliniques de M2.
La tolérance par rapport à l'absentéisme au stage a été estimée à environ 10 % d'absences avec éventuellement une dérogation octroyée dans certaines conditions notamment une quantité de prestation suffisante et variée (supérieure ou égale à la moyenne de la classe). Pour tous les stages dont l'évaluation est basée en tout ou en partie sur la présence du stagiaire, toute absence sera répercutée sur la note finale du stage en fonction des règles édictées pour le stage en question.
Au-delà de 10% d'absences justifiées ou non, le stage ne pourra pas être validé et l'étudiant obtiendra une note d'absence pour l'unité d'enseignement.

 

Stage(s)

Remarques organisationnelles

Coordinateur : Professeur Sabine GEERTS
Sabine.geerts@uliege.be
Coordinateur pédagogique : Anne COLLARD
acollard@uliege.be
 
En ce qui concerne la protection des données personnelles, veuillez consulter le lien suivant : www.facmed.uliege.be/rgpd

Contacts

Secrétariat de Direction : Madame Patricia Henin, Institut de Dentisterie, Policlinique Centre Ville, 45 Quai G. Kurth 4020 Liège Tél : 04/270.31.02 Fax : 04/270.31.10

Secrétariat pédagogique : Madame Maria LICATA, Institut de Dentisterie, Policlinique Centre Ville, 45 Quai G. Kurth 4020 Liège Tél : 04/270.31.05 Fax : 04/270.31.10
Secrétariat de Direction : Madame Caroline Abeels, Institut de Dentisterie, Policlinique Centre Ville, 45 Quai G. Kurth 4020 Liège Tél : 04/270.31.04 Fax : 04/270.31.10