2021-2022 / ASIE0028-1

Chine postsocialiste et mondialisation : dynamiques politiques et sociales

Durée

30h Th

Nombre de crédits

 Master en sciences politiques, orientation générale, à finalité5 crédits 
 Master en sciences politiques, orientation générale5 crédits 
 Cours supplémentaires destinés aux étudiants d'échange - Erasmus (Faculté de Droit, de Sciences politique et de Criminologie)5 crédits 
 Master en anthropologie, à finalité5 crédits 
 Master en sciences de la population et du développement, à finalité6 crédits 
 Cours supplémentaires destinés aux étudiants d'échange - Erasmus (Faculté des Sciences sociales)6 crédits 
 Master en communication multilingue, à finalité5 crédits 
 Master en langues et lettres anciennes, orientation orientales, à finalité5 crédits 
 Master en langues et lettres anciennes, orientation orientales5 crédits 

Enseignant

Eric Florence

Coordinateur(s)

Stijn Deklerck

Langue(s) de l'unité d'enseignement

Langue française

Organisation et évaluation

Enseignement au premier quadrimestre, examen en janvier

Horaire

Horaire en ligne

Unités d'enseignement prérequises et corequises

Les unités prérequises ou corequises sont présentées au sein de chaque programme

Contenus de l'unité d'enseignement

Contenus de l'unité d'enseignement
Horaire : les mercredis de 11h à 13h.
Début du cours : ATTENTION, première séance le mercredi 22 septembre 2021.
Local : Séminaire 11 (Bât. B31)
Infos : Eric.Florence@ulg.ac.be
 
Aperçu général du cours (voir rubrique "Supports du cours" pour le calendrier précis du cours et les lectures pour chaque séance ; le dossier de lecture sera disponible aux presses de l'ULiège et sur Ecampus).
Ce cours est divisé en deux types de séances (voir rubrique « Activités d'enseignement ci-dessous) :
 
1. Présentations par l'enseignant et par des professeurs invités sur les thématiques d'introduction suivantes (+ discussions) :
- transition entre périodes maoïste et post-maoïste ;
- institutions étatiques et du Parti (focus particulier suite aux 100 ans du PCC);
- le gouvernement par la loi ;
- migrations, travail et économie politique à l'ère des réformes ;
la question ethnique en Chine ;
- organisations sociales et contrôle social ;
- Hong Kong : un régime politique hybride
 
2. Présentations thématiques (revues de la littérature) par les groupes d'étudiants et discussions :
Liste non exhaustive des thématiques proposées aux étudiant(e)s :
 
- Nature du régime politique chinois/le modèle chinois de développement ;
- Mobilisations environnementales ;
- Les intellectuels et l'Etat ;
- Liberté d'expression et contrôle d'Internet ;
- L'émergence d'une société civile ;
- La question religieuse en Chine ;
- Redéploiement de la puissance à l'extérieur des frontières nationales ;
La perspective suivie est résolument diachronique et dynamique. On étudiera comment des institutions héritées de la période maoïste (1949-1978) ont évolué pour jouer un rôle nouveau dans un contexte d'introduction du capitalisme et de relations de marché en Chine. Les institutions de la Chine post-maoïste ont influencé et certaines d'entre-elles influencent encore le quotidien des gens. Néanmoins, on ignore trop souvent les différentes manières dont ces institutions sont transformées par les individus eux-mêmes.

Acquis d'apprentissage (objectifs d'apprentissage) de l'unité d'enseignement

Au terme du cours, l'étudiant(e) sera capable de :


  • Développer sa capacité à comprendre et à situer les enjeux majeurs des processus socio-politiques à l'œuvre en Chine post-maoïste, en particulier en ce qui concerne la dynamique des relations entre l'Etat-parti et la société chinoise contemporaine.
  • Renforcer son aptitude à identifier les ressources clés de la littérature scientifique en rapport avec des thématiques précises abordées dans le cadre du cours (société civile ; modalités du contrôle social ; formes de redéploiement du pouvoir étatique ; rayonnement de la puissance chinoise à l'étranger ; etc.) et à en synthétiser les éléments centraux.
  • Développer sa capacité de réflexion et d'analyse en rapport avec les concepts centraux mobilisés au sein de la littérature scientifique étudiée - résistance/domination ; hégémonie ; société civile et mobilisations sociales ; capitalisme ; autoritarisme ; démocratie ; etc.
 
Ce cours associe séances en présentiel à un travail individuel et collectif (par petits groupes de 2 à 4 étudiant(e)s) notamment via le dispositif en ligne ECampus).
En ce qui concerne le travail en ligne, celui-ci visera un double objectif :
- Développer le travail collaboratif entre étudiant(e)s ;
- Renforcer la participation active des étudiant(e)s ainsi qu'une meilleure appropriation des contenus d'enseignement notamment via une préparation en amont des séances en présentiel.

Savoirs et compétences prérequis

Connaissance passive de l'anglais (un certain nombre de lectures liées au cours sont en anglais)

Activités d'apprentissage prévues et méthodes d'enseignement

Afin d'atteindre ces objectifs, les activités d'enseignement suivantes seront mises en œuvre :




  • Présentations en présentiel par le professeur et par des professeurs invités autour de thématiques générales visant à introduire le contexte sociopolitique de la Chine post-maoïste. Ces séances sont précédées d'un travail de lecture par les étudiant(e)s (6 séances de 2h). Les étudiant(e)s auront l'occasion de répondre à des questions, de même que de formuler eux-mêmes des questions en rapport avec les lectures proposées avant et pendant ces séances en présentiel (utilisation notamment de l'outil « tâches » et « devoirs » de la plateforme Ecampus). Ces séances seront consacrées à une série de thématiques reprises plus haut à la rubrique « Contenus de l'unité d'enseignement ».
  • Préparation/rédaction par groupes de 2 à 4 étudiant(e)s de travaux de synthèse (revue ciblée de la littérature) autour d'une thématique choisie en commun à partir d'une liste de thématiques proposée par l'enseignant (voir ci-dessous « Contenus de l'unité d'enseignement »). Des échanges entre les étudiant(e)s et l'enseignant auront lieu à la fois en ligne et en présentiel afin d'affiner la rédaction de ces travaux de synthèse qui seront ensuite mis en commun sur la plateforme ECampus. L'enseignant fournira des conseils quant aux modalités de rédaction de ce travail de synthèse (sources ; structure du travail ; identification des paradigmes et débats autour de la thématique choisie ; etc.). La première séance de cours sera notamment consacrée à la constitution des groupes d'étudiant(e)s et à l'attribution des thématiques à chacun de ces groupes ;
  • Présentation orale de ces travaux par les étudiant(e)s et discussion (questions-réponses) en présentiel.

Mode d'enseignement (présentiel, à distance, hybride)

Déroulement du cours
Présentiel et activités en ligne via ECampus.
 

Lectures recommandées ou obligatoires et notes de cours

Outre un portefeuille de lectures qui sera disponible à la fois sur Ecampus et aux Presse de l'Université de Liège, il sera fait usage d'un large éventail de matériaux ethnographiques (posters, slogans documents officiels, articles de presse et scientifiques, littérature populaire, documents vidéos, photographies, etc.). L'accès à ces documents ethnographiques vient en complément aux lectures effectuées par les étudiant(e)s et vise à permettre aux étudiant(e)s de conférer aux contenus d'enseignement une matérialité et une dimension vivante.

Modalités d'évaluation et critères

Examen(s) en session

Toutes sessions confondues

- En présentiel

évaluation écrite ET évaluation orale

Travail à rendre - rapport


Explications complémentaires:

L'évaluation consiste en :








  • Participation des étudiant(e)s aux séances en présentiel ;
  • Participation des étudiant(e)s aux travaux en groupes de préparation de la présentation de la revue de la littérature ;
  • Rédaction de la revue de la littérature et présentation orale en groupes (la présentation orale durera entre 20 et 30 minutes et sera suivie de questions et d'une discussion).

Stage(s)

Remarques organisationnelles

Aucune

Contacts

Eric Florence Eric.Florence@ulg.ac.be