2021-2022 / ARCH3270-1

Ateliers d'architecture IA-Composition graphique

Durée

10h Th, 30h Pr, 1j T. t., 35h Proj.

Nombre de crédits

 Bachelier en sciences de l'ingénieur, orientation ingénieur civil architecte3 crédits 

Enseignant

Catherine Elsen

Langue(s) de l'unité d'enseignement

Langue française

Organisation et évaluation

Enseignement au premier quadrimestre, examen en janvier

Horaire

Horaire en ligne

Unités d'enseignement prérequises et corequises

Les unités prérequises ou corequises sont présentées au sein de chaque programme

Contenus de l'unité d'enseignement

Le cours aborde les fondamentaux de la composition architecturale, en particulier au travers de ses aspects graphiques. 
Dans un premier temps l'étudiant s'exerce aux différents outils d'expression graphique (dessin à main levée, réalisation de prototypes et maquettes). De cette manière, il/elle s'équipe du regard analytique indispensable à la composition itérative du projet d'architecture, tant dans ses dimensions symboliques, formelles, fonctionnelles ou encore structurelles. L'étudiant développe également ses compétences en termes de communication et de défense (graphique et orale) de ses idées.
Dans un second temps l'étudiant s'inscrit, au travers de quelques projets simples, dans une démarche de composition cadrée mais créative et autonome qui lui permettra d'acquérir progressivement les fondamentaux de toute composition architecturale (architectonique ; spatialité; matérialité et texture ; lumière ; cheminements ; lien au « monde simplifié » et à la programmatique, ...).
Au travers de plusieurs projets concrets qu'il est appelé à analyser, ainsi qu'au fil de plusieurs excursions et voyage d'étude, l'étudiant aiguise enfin son approche réflexive et critique de l'architecture construite et enrichit sa culture architecturale. 
Ce cours constitue le prérequis indispensable aux ateliers d'architecture dispensés tout au long du cursus d'ingénieur civil architecte.

Acquis d'apprentissage (objectifs d'apprentissage) de l'unité d'enseignement

Au terme de ce cours, l'étudiant sera capable de :
- connaître le vocabulaire et la grammaire de base de la composition architecturale en vue d'acquérir les outils nécessaires à l'analyse, puis à la production d'artefacts architecturaux;
- mieux regarder, observer, et percevoir l'architecture sous toutes ses facettes (visuelles - via la perception de l'espace et de la troisième dimension, le sens de la perspective, l'échelle, les proportions - mais aussi haptiques ou encore kinésthésiques, parmi d'autres approches sensibles possibles);
- développer sa sensibilité et sa créativité, au moyen d'une démarche personnelle sous-tendue par un esprit analytique et synthétique réflexif et critique, un esprit rigoureux et curieux de toute connaissance architecturale et de sa transposition au sensible ;
- s'exprimer, justifier ses idées et leur matérialisation en regard d'un processus de conception cohérent, et  de transmettre de manière convaincante les enjeux et forces de sa démarche.

Savoirs et compétences prérequis

Activités d'apprentissage prévues et méthodes d'enseignement

Les exposés théoriques proposés nourrissent des discussions ouvertes auxquelles les étudiants prennent part pro-activement. Chacun est ensuite appelé à composer, seul ou par petits groupes, sa proposition d'artefact architectural en réponse à l'énoncé proposé.
L'étudiant discute et défend ses choix face à ses pairs et à ses encadrants, qui lui suggèrent les pistes constructives d'amélioration du projet. Le taux d'encadrement et la possibilité d'un suivi individualisé favorisent une démarche d'apprentissage itérative et co-construite. La majeure partie des travaux sera réalisée en présentiel. La participation aux séances de travaux pratiques est obligatoire et ouvre l'accès à l'évaluation.
Plusieurs visites obligatoires d'édifices exemplaires, d'environnements ruraux ou urbains sont organisées pendant l'année (si les conditions sanitaires le permettent).

Mode d'enseignement (présentiel, à distance, hybride)

Enseignement 100% en présentiel en code "jaune", 100% en présentiel en code "orange", et 100% à distance en code "rouge" (cfr. section suivante).
Les séances d'atelier se donnent dans la salle de dessin, étage 0 du bâtiment B52, campus du Sart-Tilman.
Toutes les précautions relatives aux gestes barrières et distances de sécurité seront prises. Il sera demandé aux étudiants de désinfecter leurs surfaces de travail avant et après utilisation.

Lectures recommandées ou obligatoires et notes de cours

Francis D.K. Ching, « Architecture : Form, Space and Order »: grammaire et vocabulaire de base de la composition architectonique
Francis D.K. Ching, « Architectural Graphics »: introduction illustrée des conventions élémentaires de communication des projets d'architecture
Francis D.K. Ching et P. Jurosezk, « Dessin de design architectural »: illustration des principaux outils & méthodes de dessin de conception
Jean-Paul Jungmann, « Ombres et Lumières »
Alexander Schilling, « Basics - Maquettes d'architecture»: illustration des principaux outils & méthodes de réalisation de maquettes
La consultation des revues traitant d'architecture est par ailleurs un élément essentiel dans l'acquisition des objectifs pédagogiques, de même que toute participation à des visites, conférence ou expositions ayant trait à l'architecture.

Modalités d'évaluation et critères

Pour avoir accès à l'évaluation, l'étudiant doit avoir été présent lors des séances d'atelier et avoir rendu l'ensemble de ses travaux en temps et en heure. Sans justificatif valable d'absence, le corps enseignant se réserve le droit de refuser l'accès à l'évaluation.
L'évaluation portera sur les travaux rendus en cours d'année (sous format papier ou numérique) et sur les défenses des projets devant jurys, y compris la défense du projet d'examen. Les jurys, lors de ces défenses, seront composés d'encadrants de la faculté et d'experts professionnels extérieurs. Leur délibération est souveraine.
Le corps enseignant et les membres des jurys évaluent l'adéquation de la proposition de l'étudiant en regard de la question posée, la cohérence du discours étant donné les contraintes du programme ; la maitrise conceptuelle, technique et formelle mise en oeuvre pour exprimer l'architecture et le soin apporté par l'étudiant à la communication graphique et orale de ses idées. 
La pondération des cotes obtenues pour les travaux et défenses de projets dépendra du niveau de difficulté de chaque exercice et de la courbe globale de progression de l'ensemble du groupe-classe.
L'examen porte sur la présentation graphique et orale d'un projet élaboré en cours de quadrimestre, généralement lors des dernières séances de cours. Si l'étudiant obtient pour le quadrimestre une note inférieure à 10/20, et à condition qu'il ait régulièrement participé aux ateliers et rendu ses travaux, il/elle sera autorisé à retravailler le projet d'examen et à le représenter la session suivante. La cote obtenue lors de cette seconde session remplacera la cote obtenue précédemment pour ce projet dans la pondération globale.

Stage(s)

Remarques organisationnelles

Contacts

Catherine Elsen, professeure.
catherine.elsen@uliege.be
Olivier De Wispelaere, assistant.
o.dewispelaere@uliege.be