2021-2022 / ARCH0068-6

Urbanisme et sitologie

Partim Théorie

Partim Projet

Durée

Partim Théorie : 15h Th, 20h Pr
Partim Projet : 30h Proj.

Nombre de crédits

 Bachelier en sciences de l'ingénieur, orientation ingénieur civil architecte4 crédits 

Enseignant

Partim Théorie : Jacques Teller
Partim Projet :

Langue(s) de l'unité d'enseignement

Langue française

Organisation et évaluation

Enseignement au premier quadrimestre, examen en janvier

Horaire

Horaire en ligne

Unités d'enseignement prérequises et corequises

Les unités prérequises ou corequises sont présentées au sein de chaque programme

Contenus de l'unité d'enseignement

Partim Théorie

L'urbanisme, tel que nous le connaissons aujourd'hui, est une discipline relativement jeune. Elle ne va réellement s'émanciper de l'architecture et du "Fait du Prince" qu'au cours du 19ème siècle. Ceci ne signifie pas qu'il n'existait pas jusqu'alors des traités et de théories relatifs à l'organisation des villes, mais ce n'est qu'au tournant du 20ème siècle que les modèles urbains vont prendre une véritable dimension scientifique. Il ne s'agit plus alors seulement de proposer des schémas de villes basés sur les idéaux de l'époque (médiéval, renaissance, baroque etc.), mais de valider des hypothèses relatives à leur fonctionnement et leurs qualités sur base d'un support empirique. L'image la plus présente du rationalisme en urbanisme reste aujourd'hui attachée au mouvement fonctionnaliste qui se développa au début du 20ème siècle dans la foulée du mouvement hygiéniste. Les architectes devaient alors "récupérer" le discours des médecins et des scientifiques pour proposer de nouvelles formes urbaines, assez audacieuses et largement orientées vers l'optimisation des gains solaires, de l'accès à la lumière naturelle et de la ségrégation des fonctions urbaines. Ce mouvement devait faire l'objet d'une critique radicale à partir des années 60 et 70 en raison du caractère déstructurant et aliénant de certaines solutions proposées par les tenants du fonctionnalisme.
La compréhension du fait urbain reste aujourd'hui un enjeu incontournable. L'analyse approfondie de l'environnement dans lequel s'inscrit tout ouvrage bâti demeure plus que jamais une nécessité pour les auteurs de projet, qu'ils soient architectes ou ingénieurs.

Acquis d'apprentissage (objectifs d'apprentissage) de l'unité d'enseignement

Partim Théorie

L'urbanisme relève d'une démarche à la fois analytique, stratégique, opérationnelle et réglementaire. Ce cours d'introduction à l'urbanisme se focalise sur l'approche analytique.
L'objectif que nous poursuivons ici est de fournir des clés d'interprétation des tissus urbains constitués, dans toute leur complexité et leur richesse. Aussi, lorsque le texte se réfère à des modèles de ville, c'est moins dans une optique d'aide à la conception que comme un support à la réflexion par rapport à l'existant et en particulier par rapport aux transformations récentes de la ville. Toute ville est en effet le produit de l'accumulation de différentes strates de développement et on peut y trouver la trace des différents courants de pensée qui ont jalonné le développement de la pensée urbaine ainsi que de la succession d'activités qui ont marqué l'histoire particulière de chaque ville.
Apprendre à lire cet environnement, c'est non seulement reconnaître ces traces du passé, mais également interpréter leurs transformations récentes ainsi que les formes d'appropriation auxquelles elles donnent lieu de la part de la population. Dans cette optique, le milieu urbain sera appréhendé comme un système associant une série d'éléments en constante interaction et chaque élément ne trouve sa raison d'être et sa logique propre que replacé dans un ensemble plus large.

Savoirs et compétences prérequis

Partim Théorie

Histoire de l'urbanisme

Activités d'apprentissage prévues et méthodes d'enseignement

Partim Théorie

Les cours sont appliqués et mise en oeuvre dans le cadre d'un travail pratique qui court sur tout le quadrimestre. Les objectifs du travail pratique sont les suivants :

  • Appliquer les méthodes introduites durant le cours théorique, en particulier l'analyse typologique, morphologique et des activités urbaines ;
  • Maîtriser les concepts associés à ces méthodes ;
  • Articuler les différentes composantes dans le cadre d'une approche intégrée du système urbain.
Le travail est réalisé au travers des trois thèmes suivants, selon trois échelles d'analyse.
  • Evolution du tissu urbain : analyse à grande échelle
  • Analyse approfondie de fragments du tissu urbain
  • Typo-morphologie du système bâti et analyse des fonctions

Mode d'enseignement (présentiel, à distance, hybride)

Partim Théorie

Présentiel. Cours théoriques + Travail pratique sur un site urbain au cours du quadrimestre.
Les supports de cours sont fournis via la plateforme eCampus. Il est demandé aux étudiants de suivre les annonces de manière assidue et d'utiliser les outils de collaboration mis à leur disposition dans le cadre de la plateforme.

Lectures recommandées ou obligatoires et notes de cours

Partim Théorie

1- Analyse urbaine Philippe Panerai, Jean-Charles Depaule, Marcelle Demorgon 2- Formes urbaines de l'îlot à la barre Philippe Panerai, Jean Castex, Jean-Charles Depaule 3- Morphologie urbaine Rémy Allain 4- Composition urbaine Pierre Pinon 5- Où va la ville aujourd'hui ? Formes urbaines et mixités Jacques Lucan

Modalités d'évaluation et critères

Partim Théorie

L'évaluation se base sur un examen écrit pour la théorie et le rapport du travail pratique. Une évaluation formative est prévue à mi-parcours.

Stage(s)

Remarques organisationnelles

Contacts

Partim Théorie

Coordonnées de contact : Jacques Teller, Professeur, bureau 0/444, téléphone 04 366 94 99, Jacques.Teller@ulg.ac.be
Je suis disponible, sur rendez-vous, le vendredi matin. Vous pouvez me contacter par mail pour toute question relative au cours.
Assistant : Luan Nguyen.