2021-2022 / AESS2227-1

Pratiques d'enseignement en sciences sociales - partim 2

Durée

80h AUTR

Nombre de crédits

 Agrégé de l'enseignement secondaire supérieur3 crédits 
 Master en sociologie, à finalité3 crédits 

Enseignant

Jean-François Guillaume, France Heuveneers

Langue(s) de l'unité d'enseignement

Langue française

Organisation et évaluation

Enseignement au deuxième quadrimestre

Horaire

Horaire en ligne

Unités d'enseignement prérequises et corequises

Les unités prérequises ou corequises sont présentées au sein de chaque programme

Contenus de l'unité d'enseignement

Chaque étudiant sera amené à réaliser trois stages pratiques.
Un stage individuel pratique d'une durée de 10 à 12 heures dans une classe de l'enseignement secondaire supérieur (enseignement de transition ou enseignement de qualification), sur une thématique imposée par l'équipe pédagogique et convenue avec le maître de stage.
Un stage collégial centré sur l'animation de Séminaires "Citoyenneté" à destination d'élèves de dernière année de l'enseignement secondaire, dans des écoles partenaires.

Acquis d'apprentissage (objectifs d'apprentissage) de l'unité d'enseignement

A l'issue de ces deux stages, l'étudiant aura montré sa capacité à :

  • répondre aux obligations légales, réglementaires et éthiques liées à l'exercice de la profession d'enseignant (voir également document « Déclaration d'engagement du stagiaire », édité par le CIFEN) ;
  • transposer, sur la base d'une thématique imposée, les principes didactiques dégagés durant le premier partim et fixés dans la grille de préparation d'une séquence de leçons ;
  • questionner ses pratiques pédagogiques et ses choix didactiques ;
  • identifier les procédés didactiques conformes ou non au prescrit du Décret Missions (art.6) et du Serment de Socrate, les procédés didactiques efficaces ou non, et à y apporter les modifications requises ;
  • maîtriser les savoirs et les connaissances qui doivent être transposés dans des dispositifs centrés sur l'acquisition de compétences ;
  • rédiger des supports de cours de qualité et dans les délais requis ;
  • concevoir des épreuves d'évaluation des savoirs et des compétences (QCM, questions ouvertes, examen oral) ;
  • procéder à une évaluation sereine, objective et impartiale des prestations des élèves ;
  • gérer le temps des apprentissages et de l'évaluation ;
  • travailler en équipe, respecter les engagements pris.

Savoirs et compétences prérequis

Les apports du Partim 1 constituent une base essentielle pour les trois stages pratiques.

Activités d'apprentissage prévues et méthodes d'enseignement

Stage individuel d'une durée de 10 à 12 heures.
La préparation des stages est basée sur la grille de préparation élaborée et corrigée durant la première partie de la formation.
Le support rédigé doit nécessairement comprendre la matière abordée, une situation-problème initiale, la démarche didactique et un mode d'évaluation des acquis.
La thématique du stage est imposée parmi une liste de questions liées à la citoyenneté. Le choix de la thématique est laissé à l'appréciation du maître de stage.
Stage collégial, animation de Séminaires citoyenneté.
Ce stage consiste en l'animation collégiale d'un séminaire Citoyenneté à destination d'élèves de rhétorique. Chaque étudiant participe à l'animation d'un séminaire ; il est tenu d'être présent pour l'ensemble du séminaire. Les modalités pratiques de chaque séminaire seront précisées par la direction de l'établissement concerné, en concertation avec l'équipe pédagogique de didactique des sciences sociales.

Mode d'enseignement (présentiel, à distance, hybride)

Cours donné exclusivement en présentiel


Explications complémentaires:

Prestations individuelles et collégiales dans des classes de l'enseignement secondaire.
Debriefing de ces prestations après rencontre du maître de stage. L'analyse critique du support de cours constitue la base essentielle de ce debriefing.

Lectures recommandées ou obligatoires et notes de cours

Néant.

Modalités d'évaluation et critères

Travail à rendre - rapport


Explications complémentaires:

  • Les prestations de chaque étudiant seront appréciées sur la base d'une note globale exprimée sur 160 pts, composée d'une note pour le stage individuel (sur 90 pts) et d'une note pour le stage collégial (sur 30 pts).
Entraînent une note d'insuffisance grave pour l'ensemble de la prestation dans le cadre du cours AESS2227-1 :


  • tout manquement avéré aux obligations légales, éthiques, déontologiques et administratives qui incombent au stagiaire (stage individuel et/ou stage collégial) ;
  • tout manquement aux engagements pris au sein de son équipe (stage collégial) ;
  • le non-respect d'une des conditions énoncées dans la rubrique « Remarques organisationnelles » (stage individuel, stage en tandem, stage collégial).
Le stage individuel est évalué sur base d'une appréciation formulée par le maître de stage (une note sur 10 pts), une appréciation des pratiques professionnelles formulée par l'équipe de didactique (une note sur 20 pts) et d'un rapport de stage rédigé par l'étudiant à l'issue de la séance de débriefing de ses prestations (une note sur 60 pts).
Cette séance de débriefing, à laquelle prennent part les membres de l'équipe pédagogique et le stagiaire concerné, s'appuie sur le support rédigé par l'étudiant et sur les observations transmises par le maître de stage et/ou réalisées durant la supervision.
Sont pris en compte dans l'évaluation de la prestation de stage, par ordre d'importance :
  • l'attitude du stagiaire durant ses prestations dans l'établissement scolaire (en adéquation avec sa position de stagiaire et le contenu du Décret Missions) ;
  • le contenu-matière (exactitude, précision, clarté, rigueur, actualisation des notions ou des règles, adéquation du contenu au niveau et aux besoins des élèves) ;
  • les méthodes, procédés et matériel didactiques, en ce compris la situation-problème initiale et la rigueur syntaxique et orthographique ;
  • les relations avec les élèves (garder une position d'enseignant et d'éducateur, se mettre à la portée des élèves, utiliser un langage compréhensible, accorder une écoute et une attention à tous).
Est prise en considération dans l'évaluation du rapport rédigé à l'issue du débriefing, la capacité de l'étudiant à :
  • questionner ses pratiques pédagogiques et ses choix didactiques ;
  • réorienter ces pratiques, si besoin en est, en regard des deux normes de référence ;
  • ne tenir compte, parmi les remarques et conseils formulés, que de ceux qui sont conformes aux deux normes de référence ;
  • corriger les supports de cours sur base des observations qui lui seront adressées.
Attention ! Les étudiants sont invités à consulter la rubrique « Remarques organisationnelles » pour d'importantes précisions relatives au deuxième stage individuel.
Peuvent entraîner une note d'insuffisance grave :


  • une incapacité à intégrer les remarques, conseils ou consignes formulés par le maître de stage ;
  • des lacunes graves dans la maîtrise des contenus disciplinaires ;
  • une démarche didactique qui n'est pas conforme aux principes qui auront été mis en évidence dans le partim 1 du cours de Didactique des sciences sociales.
L'évaluation du stage collégial (séminaires « Citoyenneté ») prend en compte :
1) la qualité globale des séminaires auxquels l'étudiant a participé sur base de l'appréciation des responsables du séminaire dans les établissements concernés (une note sur 20 pts attribuée par le responsable du séminaire Citoyenneté dans l'établissement partenaire) ;
2) la qualité de la prestation de chaque étudiant (une note sur 10 pts, propre à chaque étudiant, fixée par l'équipe pédagogique). Sont pris en compte dans l'évaluation, par ordre d'importance :


  • la maîtrise du contenu du syllabus durant les séances en classe ;
  • la qualité de ses prestations durant les évaluations organisées en clôture des séminaires. Seront prises en considération : la maîtrise de la matière ; la capacité à distinguer les fautes graves et les erreurs bénignes ; la gestion de l'écoute et du temps ; la capacité à formuler une évaluation sereine, objective et impartiale ;
  • le respect des engagements, de la solidarité et de l'esprit d'équipe.
Attention ! Comme pour le stage individuel du partim 1 et le stage individuel du partim 2, il n'est pas possible d'organiser un stage collégial en deuxième session. Une note d'insuffisance grave au stage obligera donc l'étudiant à poursuivre sa formation au cours de l'année académique suivante.

Stage(s)

Voir rubriques précédentes.

Remarques organisationnelles

Le deuxième stage individuel se déroule dans une école différente de celle du premier stage individuel, sauf dérogation accordée par l'équipe pédagogique. De la même façon que pour le premier stage, l'étudiant ne preste pas ce stage dans un établissement secondaire qu'il a précédemment fréquenté. Le lieu de stage et le thème de la leçon sont choisis par l'équipe pédagogique.
Le stage doit être réalisé dans les délais fixés par le CIFEN, sauf circonstances exceptionnelles.
L'étudiant doit rencontrer le maître de stage avant le début de ce stage, afin de préparer le contenu et de préciser les démarches didactiques.
La préparation des stages est basée sur la grille de préparation élaborée et corrigée. Elle doit nécessairement comprendre la matière abordée, une situation-problème initiale, la démarche didactique et un mode d'évaluation des acquis.
Les prestations du deuxième stage doivent répondre à toutes les conditions suivantes :

  • le stagiaire respecte les différentes obligations légales, éthiques, déontologiques et administratives qui lui incombent ;
  • la préparation écrite de la leçon porte effectivement sur le thème imposé ;
  • la préparation écrite de chaque leçon doit être soumise au maître de stage (le professeur de la classe dans laquelle la leçon est donnée), dans les délais convenus avec lui, pour corrections et/ou aménagements éventuels ;
  • les contenus abordés dans le cadre de cette leçon doivent être corrects et actualisés, le stagiaire doit démontrer une maîtrise de la matière abordée ;
  • les supports de cours doivent être correctement rédigés (orthographe et syntaxe) ;
  • avant la présentation de la leçon, le stagiaire doit prendre contact avec le membre de l'équipe pédagogique chargé de l'encadrer ;
  • la préparation écrite définitive doit être remise au membre de l'équipe pédagogique au plus tard le jour précédant le début du stage ;
  • chaque étudiant doit participer aux entrevues de feedback fixées par le membre de l'équipe pédagogique chargé de l'encadrer.
Si l'une des conditions énoncées ci-dessus n'est pas remplie, le stage est sanctionné d'une insuffisance grave.
Concernant le rapport de stage et son orientation, il convient de ne pas perdre de vue que la séance de debriefing du deuxième stage doit permettre à l'étudiant de poser les bases du dossier de sa leçon publique. La démarche expérimentée en stage peut être revue en profondeur, même si le stage est évalué positivement.
Lors du debriefing du deuxième stage, chaque étudiant est donc invité à prendre note des commentaires, suggestions et/ou demandes de modification qui sont formulées, afin de réorienter et/ou d'améliorer la démarche d'apprentissage de la séquence qui sera soumise au jury des leçons publiques. Ces réflexions doivent être intégrées au rapport de stage rédigé par l'étudiant.

Contacts

Jean-François Guillaume, Professeur.
Jean-Francois.Guillaume@uliege.be
France Heuveneers, Assistante pédagogique
fheuveneers@uliege.be
Edgar Tasia, Assistant
edgar.tasia@uliege.be
04/366.35.03