2020-2021 / PHIL0087-1

Séminaire d'analyse et de création de savoirs critiques I : théories et pratiques de l'enquête

Durée

30h SEM

Nombre de crédits

 Master en communication, à finalité5 crédits 
 Master en philosophie, à finalité5 crédits 
 Master en langues et lettres françaises et romanes, orientation générale, à finalité5 crédits 

Enseignant

Julien Pieron, François Provenzano

Coordinateur(s)

François Provenzano

Langue(s) de l'unité d'enseignement

Langue française

Organisation et évaluation

Enseignement durant l'année complète, avec partiel en janvier

Horaire

Horaire en ligne

Unités d'enseignement prérequises et corequises

Les unités prérequises ou corequises sont présentées au sein de chaque programme

Contenus de l'unité d'enseignement

Ce séminaire est centré sur les pratiques d'enquête.
L'enquête peut se définir comme une démarche intellectuelle en prise avec un terrain problématique, cherchant à documenter des formes de complexité, et tendue vers des formes de narration, qui agissent comme autant de modes de pluralisation du réel. À ce titre, elle constitue, en elle-même, un motif épistémologique, esthétique et politique. Épistémologique, parce qu'elle touche aux conditions dans lesquelles est produit un savoir ; esthétique, parce qu'elle engage un rapport sensible à un environnement et une attention aux formes par lesquelles elle s'élabore et se diffuse ; politique, parce qu'elle entend produire des effets concrets sur la manière dont se vivent et se structurent les communautés.
Nous faisons l'hypothèse que les pratiques d'enquête ne sont pas réservées uniquement aux sciences sociales ou au journalisme, mais qu'elles peuvent aussi nourrir de plein droit la philosophie, la littérature et les sciences du langage.
Ces pratiques produisent des effets performatifs que nous souhaitons interroger : enquêter sur un terrain, c'est contribuer à y faire émerger des questions, des problèmes, et parfois en déplacer les lignes de force et les évidences, y compris celles de l'enquêteur. Les enquêtes requièrement également une poétique particulière, un travail de création et de mise en forme, sur lesquels reposent pour une part leur potentiel critique et leur capacité à affecter des publics.
Très concrètement, le séminaire explorera différents paradigmes (auteurs, disciplines, travaux) qui articulent enquête, critique et création. Nous détaillerons les gestes précis qui supportent ces démarches, en particulier le geste du montage (par le biais de l'exemple cinématographique). Nous examinerons également plusieurs réalisations concrètes (en littérature, en arts, en création radiophonique, etc.), en cherchant à chaque fois à comprendre quelle conception de l'enquête est réclamée par la singularité d'un terrain, à travers quels choix formels elle se réalise, et quels effets critiques elle engendre.
 

Acquis d'apprentissage (objectifs d'apprentissage) de l'unité d'enseignement

Le séminaire permet à l'étudiant de se familiarier avec des pratiques d'enquête spécifiquesaux disciplines de Philosophie et Lettres :
- se sensibiliser à la variété des terrains et des problématiques qui réclament enquête ;
- s'essayer aux choix de mise en forme qui soutiennent une enquête ;
- interroger ses effets critiques sur une communauté donnée.

Savoirs et compétences prérequis

Avoir une bonne formation dans les disciplines de Philosophie et Lettres.

Activités d'apprentissage prévues et méthodes d'enseignement

Séminaire collégial, organisé sous la forme de séances thématiques à raison d'environ 3h/mois (un pré-programme des séances sera communiqué lors de la séance de prise de contact du mercredi 23/09/2020, 14h, local A2/4/17).
Chaque séance sera prise en charge par un ou plusieurs membres de l'équipe encadrante et/ou un invité extérieur.

Mode d'enseignement (présentiel, à distance, hybride)

Présentiel.

Adaptations organisationnelles liées au contexte sanitaire

Lectures recommandées ou obligatoires et notes de cours

Une série de lectures de préparation et/ou de prolongement sera proposée à chaque séance.

Modalités d'évaluation et critères

L'évaluation portera sur un travail personnel demandé aux étudiants.
Ce travail consistera à réaliser un montage de textes (de natures potentiellement très différentes), relatifs à l'enquête à la fois comme motif et comme démarche, et puisant potentiellement aux auteurs et paradigmes présentés au fil des séances du séminaire.
Ce montage sera remis physiquement aux animateurs du séminaire et devra être en soi porteur de sens. Il sera titré et fera en outre l'objet d'une présentation orale devant un jury collectif d'animateurs du séminaire.
Les critères d'évaluation seront les suivants :
- pertinence et originalité du montage de textes : capacité à développer une narration à partir de matériaux hétérogènes ;
- achèvement formel du travail : maitrise du montage de fragments envisagé comme une technique d'écriture ; soin et inventivité apporté à la présentation matérielle ; capacité à articuler les choix relatifs au support, à la problématique de l'enquête ;

- capacité à donner un commentaire oral du travail.

Stage(s)

Remarques organisationnelles

Le séminaire se donne à raison d'une séance de 3h tous les mois (environ). La présence y est requise. Le séminaire suppose un investissement régulier des étudiants et un travail de préparation et surtout de suivi des séances, consistant en des lectures de prolongement, des mises en relation et des questionnements personnels.
Les étudiants seront réunis le mercredi 23/9/2020 à 14h (local A2/4/17) pour une réunion de prise de contact, où leur seront précisées toutes les modalités organisationnelles du séminaire.

Contacts

Julien Pieron
Julien.Pieron@uliege.be
François Provenzano
Centre de Rhétorique & Sémiologie
Place Cockerill, 3, bureau A2/4/4
Francois.Provenzano@ulg.ac.be
Tél. : 04/366.56.45
Permanences : mercredi, 9h30-11h (à partir du 19/9)