2019-2020 / APPR0160-2

Séminaires de développement professionnel

Durée

30h ARP

Nombre de crédits

 Master en sciences pharmaceutiques, à finalité5 crédits 

Enseignant

Etienne Cavalier, Corinne Charlier, Alain Chaspierre, Christian Elsen, Brigitte Evrard, Marianne Fillet, Pierre Francotte, Michel Frederich, Patrick Herné, Philippe Hubert, Anne-Laure Lenoir, Geneviève Philippe, Géraldine Piel, Bernard Pirotte, Anne-Catherine Servais, Eric Ziemons

Coordinateur(s)

Geneviève Philippe

Langue(s) de l'unité d'enseignement

Langue française

Organisation et évaluation

Enseignement au deuxième quadrimestre

Horaire

Horaire en ligne

Unités d'enseignement prérequises et corequises

Les unités prérequises ou corequises sont présentées au sein de chaque programme

Contenus de l'unité d'enseignement

Les séminaires de développement professionnel ont lieu pendant le stage officinal lors de 3-4 journées au cours desquelles les étudiants sont de retour à l'université. Lors de ces journées, plusieurs thématiques en lien direct avec la pratique officinale sont abordées par des méthodes variées : notamment des séminaires d'apprentissage à la résolution de problèmes complexes (ARPc), dérivés du PBL (problem based learning) et des jeux de rôles à la pharmacie didactique. Les étudiants sont invités à réfléchir à des questions complexes, impliquant des difficultés non seulement scientifiques, mais aussi d'ordre éthique, socio-environnemental, économique, juridique et psychologique. Ils ont aussi l'opportunité de discuter de ces questions avec des experts et professionnels de terrain. 

Acquis d'apprentissage (objectifs d'apprentissage) de l'unité d'enseignement

Lors de ces séminaires, vous devrez prendre en compte la complexité de l'action pharmaceutique, ainsi que ses aspects pluridisciplinaires.
Le processus d'auto-apprentissage vous aidera à gagner en autonomie pour analyser les problèmes que vous rencontrerez durant votre carrière professionnelle.
La confrontation de vos idées à celles de vos pairs et la rencontre d'experts de terrain vous permettront de vous initier à la collaboration et viseront à faciliter votre intégration dans le paysage officinal.
Compétences visées :
1. Expertise pharmaceutique

  • Affiner sa connaissance des pathologies et des traitements
  • Améliorer sa connaissance des compléments alimentaires
2. Préparation des médicaments
  • Gérer des ordonnances complexes ou problématiques
  • Réaliser un bilan de médication
  • Adapter la prise des médicaments à des circonstances ou des contraintes particulières
3. Conseil en santé
  • Promouvoir la prévention et le dépistage
  • Adapter le conseil en automédication et les indications données lors de la délivrance à un profil particulier de patient
4. Communication
  • Communiquer avec les autres professionnels de la santé
  • Contacter un prescripteur
  • Inciter au changement de comportement par la pratique de l'entretien motivationnel
  • Accueillir des mauvaises nouvelles et accompagner le patient et son entourage
  • Gérer les conflits à l'officine
5. Démarche scientifique
  • Prendre des décisions en situation complexe
  • Rechercher des informations fiables sur des problèmes de santé inconnus
6. Sens des responsabilités
  • Gérer les situations d'urgence et de crise à l'officine
  • Contribuer au dépistage des maladies chroniques
  • Sécuriser le traitement : informer des signes à repérer et des conduites à tenir en cas de manifestations indésirables
  • S'initier aux pratiques de pharmacovigilance
  • Appréhender toutes les composantes (socio-économiques, éthiques, juridiques...) d'une situation de santé complexe
  • Pouvoir orienter vers les autres professionnels, services et associations
7. Qualité
  • Se questionner et délimiter son rôle
  • Améliorer la sécurité, l'ergonomie et le bien-être au travail
  • Echanger sur les pratiques professionnelles

Savoirs et compétences prérequis

L'étudiant doit effectuer en paralèle son stage en officine ouverte au public.

Activités d'apprentissage prévues et méthodes d'enseignement

La présence à toutes les séances (environ 5 journées/an) est obligatoire. L'agenda est transmis lors de la séance d'accueil au stage officinal en début de quadrimestre.

Mode d'enseignement (présentiel ; enseignement à distance)

Différents séminaires (en présentiel) sont organisés chaque année sur des sujets variés (par exemple, diabète, BPCO...). Chaque séminaire dure une demi-journée. Les détails pratiques seront donnés lors d'une séance informative au début du semestre.
Un cours en ligne accompagne les activités en présentiel.

Lectures recommandées ou obligatoires et notes de cours

Modalités d'évaluation et critères

Vous serez évalués par le biais d'une "évaluation clinique objective et structurée" (ECOS) incluant des patients simulés joués par des pharmaciens diplômés, bénévoles et le plus souvent extérieurs à l'ULiège.
L'ECOS est organisée sous la forme d'un circuit comprenant des stations d'examens écrites ou interactives (+ repos). Vous disposez de 7 minutes pour effectuer la tâche demandée à chaque station. La durée du circuit est inférieure à 2h /étudiant.
Les consignes précises (horaire, numéro d'ordre, etc.) relatives à cet examen seront postées sur le cours en ligne, une dizaine de jours avant l'examen. Néanmoins, les consignes de l'année antérieure sont à votre disposition et restent valables pour ce qui est du principe de l'examen.
Une communication orale à propos des modalités de cet examen aura également lieu lors de la séance d'accueil au stage en début de quadrimestre.
Au sein des stations interactives, l'évaluation est réalisée par les pharmaciens-évaluateurs au moyen d'une grille critériée prévue par l'équipe pédagogique. L'évaluation des stations écrites est réalisée par l'équipe pédagogique. La coordinatrice se réserve le droit d'annuler une station en cas de souci.
L'ECOS est organisée une seule fois par an, durant la session de juin. Il n'est matériellement pas possible de reproduire les mêmes conditions d'examen en seconde session en raison du nombre de personnes sollicitées comme patients simulés et de la logistique extrêmement lourde de cette évaluation.
Dès lors, il n'y a pas d'examen prévu en seconde session. En cas de seconde session, la note de juin est automatiquement reportée pour septembre.
Au vu des contraintes extrêmement lourdes de cet examen, la coordinatrice se réserve, en cas de force majeure, le droit de modifier l'évaluation, que ce soit pour l'ensemble de la classe ou un étudiant donné. Le Jury et les étudiants en seraient avertis dans les plus brefs délais.

Stage(s)

Remarques organisationnelles

Contacts

Geneviève PHILIPPE, PhD, chargée de cours
g.philippe@uliege.be

Adaptation des engagements pédagogiques suite à la pandémie de COVID-19 pour la session de mai-juin

Méthodes d'apprentissage mises en œuvre : enseignement à distance

L'apprentissage est réalisé en stage. Des activités complémentaires non obligatoires sont proposées sur le cours en ligne.

Matière de l'évaluation

Etant donné que le stage officinal est poursuivi, l'examen remplaçant l'ECOS portera sur des situations susceptibles de se dérouler assez fréquemment au comptoir.
Ci-dessous, quelques exemples (liste non exhaustive !) :
- demande de patient en automédication : fièvre, contraception d'urgence, constipation, maux de gorge, toux, rhinite allergique, cystite, candidose, etc. 
- conseil de première délivrance sur base d'une prescription : par exemple patients atteints de  diabète, hypertension, asthme, BPCO, acné, ostéoporose, dépression, psoriasis, migraine, infection respiratoire, etc.
Le premier ARPc qui a pu avoir lieu en présentiel à propos de la femme enceinte fera partie de la matière.

Méthodes d'évaluation

Evaluation à distance à l'aide de l'outil Collaborate, sous forme de jeu de rôles, en présence d'au mois un pharmacien officinal.
L'étudiant.e se verra invité.e à prendre part à un premier jeu de rôles avec un patient simulé, selon un scénario préparé selon les grilles d'ECOS habituelles (comme présenté à la séance d'accueil en janvier).
Si le premier scénario est bien réussi, l'examen est terminé.
Si nécessaire (à la demande de l'étudiant ou des enseignants), un 2e scénario est proposé.
La meilleure des deux notes est conservée comme note finale, sauf si faute grave (=dommages conséquents pour le patient fictif) à l'un des deux scénarios, auquel cas une pénalité sera appliquée sur la meilleure des deux notes.
Si cette note semble problématique, l'étudiant se voit proposer des questions de conseil sur un 3e sujet pour éventuellement moduler la note finale en fonction de la réponse à ce 3e sujet.
Le temps ne sera pas chronométré pour chaque scénario, mais la durée totale de l'examen sera limitée à 20-25 min/étudiant.
En raison de COVID-19, les étudiants pesseront l'examen lors de la session à laquelle ils présentent le jury (juin ou session reportée en août) et auront droit à une seconde session.

Contact

Geneviève PHILIPPE g.philippe@uliege.be ou 0494 60 88 60