2018-2019 / Master

Océanographie, à finalité

120 crédits

Description complète

UNE FORMATION UNIQUE EN BELGIQUE FRANCOPHONE !

Observer et comprendre la vie en mer. Étudier la faune et la flore marine. Étudier les reliefs sous-marins et leur constitution. Concevoir des robots pour aller sous l'eau... L'étude des océans est impérative pour la gestion de la planète et intéresse toutes les disciplines scientifiques.

L'océanographie est pluridisciplinaire : l'océanographe fait de la biologie, de la chimie, de la physique, de la géologie et de la géographie. Ses domaines d'étude concernent l'offshore pétrolier, la santé, l'environnement du littoral, la gestion des ressources halieutiques et la modélisation des océans.

L'océan, qui couvre près de 3/4 de la planète, est un élément essentiel du système climatique puisqu'il contribue, tout comme les vents, à redistribuer la chaleur et, notamment, à transporter l'énergie des régions tropicales vers les pôles. Les courants marins (le Gulf Stream par exemple) assurent environ la moitié des transports thermiques de l'équateur vers les pôles, soit une proportion équivalente à celle de l'atmosphère. Les courants océaniques sont en grande partie engendrés par les vents et l'océan a un rôle régulateur de certaines perturbations du climat puisqu'il constitue un puissant stabilisateur thermique.

Réservoir de vie et de nourriture, voie de communication, grand pourvoyeur de ressources minérales, l'océan est la plus immense et la plus riche partie du globe.

UNE PREMIÈRE APPROCHE POUR TOUS, DÈS LE BACHELIER

Tous les étudiants de la Faculté des Sciences ont la possibilité d'être initiés, dès le 2e bloc de bachelier, à l'océanographie notamment grâce au cours libre « Etude des Océans et Gestion du littoral ». Celui-ci permet d'effectuer un séjour d'une semaine à la STAtion de REcherche Sous-marines et Océanographiques STARESO (Calvi-Corse). L'objectif ? Aborder les notions nécessaires pour répondre aux questions « Qu'est-ce que l'océanographie ? » et « Pourquoi choisir un master dans ce domaine ? ».

Lors de cette semaine de découverte les étudiants sont sensibilisés à l'interdisciplinarité inhérente à l'océanographie, prennent déjà contact avec les réalités de terrain (techniques de prélèvements à la mer, cartographie, mesures et observations en temps réel...), apprennent  à comprendre le rôle des scientifiques dans la protection et la gestion du littoral et sont sensibilisés à la diversité des mammifères marins, aux problématiques des méduses, de la pollution sonore, et des déchets...

LE MASTER À FINALITÉ APPROFONDIE

Le Master en Océanographie à finalité approfondie donne une vue d'ensemble indispensable à ceux qui désirent se spécialiser dans le domaine des sciences de la mer.

Conditions d'accès

Le Master en Océanographie à finalité approfondie est directement accessible aux Bacheliers en Sciences (biologie, géographie, géologie, chimie, physique...) et en Sciences Appliquées.

Nouveauté : Les étudiants qui portent un grade académique de master (120 crédits, toutes finalités, toutes filières confondues) bénéficient d'un accès direct au bloc 2 en océanographie avec un programme aménagé.

BLOC 1

Aborder le milieu marin

Dans un premier temps, les étudiants reçoivent des cours théoriques en biologie, physique, chimie, géologie, géographie... Ils constituent une première voie d'accès aux océans et permettent de posséder les bases spécifiques nécessaires à leur étude. Les matières enseignées sont directement liées au milieu marin (abysses, zones littorales...). Des notions appliquées comme l'écologie marine, le droit de la mer, la pêche, la météorologie marine, sont également abordées.

Stage intégré

En plus de travaux pratiques classiques réalisés en laboratoire (travaux sur ordinateur, démonstrations, séminaires, visite d'aquarium, campagne à bord de bateaux océanographiques...), ils participent à un stage intégré, durant 2 semaines, en Corse, à STARESO.

Guidé par des océanographes, ils effectuent toutes les étapes de l'étude du milieu marin (prélèvements en mer, mesures, dosages, traitements des données...).

BLOC 2

Ayant une solide formation de base, ils peuvent maintenant se spécialiser en recherche ou se tourner directement vers le milieu professionnel en sélectionnant plusieurs domaines de pointe en océanographie.

5 options :

  • Biogéochimie et changements climatiques,
  • Ecologie et biodiversité marines,
  • Exploitation des ressources marines, pressions anthropiques,
  • Modélisation et océanographie opérationnelle,
  • Acquisition et traitement des données.

De plus, ils auront l'opportunité de passer un mois de stage pratique en entreprise ou dans un laboratoire pour rencontrer des chercheurs, des professionnels du domaine.

Enfin les étudiants consacrent environ une demi-année à la réalisation d'un travail de fin d'étude au cours duquel ils poursuivent des recherches dans un laboratoire, une station de recherche, une entreprise.

Afin de permettre à nos futurs diplômés de se perfectionner en anglais, de rencontrer des étudiants, futurs océanographes d'autres pays, certains cours sont dispensés en anglais en commun avec les étudiants sélectionnés par le programme ERASMUS MUNDUS MER.

Erasmus Mundus MER Marine Environment and Resources

Le Master en Sciences MER est un master européen conjoint en Sciences. Organisé en collaboration avec plusieurs universités (University of Southampton, Universidad del Pais Vasco, Université de Bordeaux et Université de Liège), ce programme vise à former des diplômés multidisciplinaires au départ de profils de recherche transversaux. Il entend attirer des étudiants hautement qualifiés et motivés, venus du monde entier, pour un master européen intégré, de très haut niveau, en sciences.

Afin de répondre aux exigences d'une carrière dans le domaine des sciences de la mer, ce master permet aux étudiants de développer les compétences et aptitudes suivantes :

  • gestion intégrée des zones côtières,
  • protection de l'environnement dans les estuaires et dans les mers,
  • adaptation aux changements climatiques globaux,
  • diagnostic de l'écosystème marin,
  • conservation de la biodiversité et du patrimoine naturel.

Atouts du programme

Pourquoi à l'université de Liège ?

L'Université de Liège est la seule université en Belgique francophone à dispenser cette formation complète multidisciplinaire.

  • L'océanographie étudie les milieux marins, les mers, les océans, les organismes animaux et végétaux qui y vivent. Elle permet d'analyser la qualité et l'utilisation de ces ressources et évalue les réserves de ressources exploitables.
  • Cette formation est basée sur une expérience en océanographie développée à Liège depuis plus de 70 ans.

La renommée de l'ULiège dans ce domaine est mondiale.

  • Notre Université est la seule en Belgique francophone à posséder une Station de Recherches Sous-Marines et Océanographiques (STARESO-CORSE), accessible à ses étudiants et ses chercheurs de manière prioritaire.

  • Afin de permettre à nos futurs diplômés de se perfectionner en anglais, de rencontrer des étudiants, futurs océanographes d'autres pays, certains cours sont dispensés en anglais en commun avec les étudiants sélectionnés par le programme ERASMUS MUNDUS MER.

Acquis d'apprentissage

Au terme de sa formation, le diplômé du master en Océanographie aura acquis les compétences disciplinaires spécifiques suivantes :

  • Planifier et réaliser une recherche scientifique en milieu marin, y compris l'utilisation des ressources bibliographiques, la démarche expérimentale, l'analyse statistique, l'interprétation et la discussion des résultats dans un contexte environnemental, notamment via une connaissance et une analyse des ordres de grandeur ;
  • Maîtriser les concepts et le vocabulaire de toutes les disciplines de l'océanographie et être capable de les partager dans différents contextes (enseignement, recherche, conférence, projets internationaux) ;
  • Analyser les composantes biotiques et abiotiques d'un environnement marin, en utilisant les connaissances approfondies de l'océanographie et des connaissances spécialisées acquises lors de la réalisation du travail de fin d'études ;
  • Manipuler les senseurs et appareils de mesure, et préparer et analyser les échantillons utilisés en océanographie.

Au terme de sa formation, le diplômé du master en Océanographie pourra également :

  • comprendre le fonctionnement d'un système par l'observation, l'acquisition, l'analyse des données et la modélisation ;
  • etre capable de concevoir et d'utiliser un modèle mathématique.

Comme tous les diplômés universitaires, le jeune océanographe pourra également :

  • gérer de manière autonome des apprentissages avec autoévaluation et réflexivité ;
  • avoir une méthode de travail permettant l'acquisition de nouvelles connaissances et l'adaptation à de situations nouvelles ;
  • acquérir des capacités de synthèse, de communication scientifique orale et écrite ;
  • analyser de manière critique des données scientifiques et de la littérature ;
  • savoir séparer l'essentiel de l'accessoire dans un problème scientifique ;
  • travailler en équipe, définir et développer son identité professionnelle.