2018-2019 / HULG9282-1

Systèmes logiques

Durée

50h Th

Nombre de crédits

 Master en ingénieur de gestion, à finalité4 crédits 

Enseignant

Nathalie Vetcour

Langue(s) de l'unité d'enseignement

Langue française

Organisation et évaluation

Enseignement au deuxième quadrimestre

Horaire

Horaire en ligne

Unités d'enseignement prérequises et corequises

Les unités prérequises ou corequises sont présentées au sein de chaque programme

Contenus de l'unité d'enseignement

Le cours présentera les différents systèmes de codage, l'algèbre booléenne et l'arithmétique binaire.
Il permettra d'analyser différents systèmes d'électronique numérique et de mettre en oeuvre les circuits de base combinatoires et séquentiels dans des applications typiques à composants standards et pour la conception de la partie commande des systèmes automatisés.
Au laboratoire d'électronique, les étudiants étudieront les caractéristiques de différentes familles de circuits intégrés logiques et ils auront l'occasion de mettre en pratique leurs nouvelles connaissances à travers l'analyse et l'expérimentation d'une application concrète « clé infrarouge codée » ou "dé électronique".
Le laboratoire d'automatique permettra de découvrir, analyser, mettre en oeuvre les différents composants d'entrées/sorties d'un système automatisé de production (SAP) et en particulier pour la partie commande : les automates programmables (API).

Acquis d'apprentissage (objectifs d'apprentissage) de l'unité d'enseignement

Objectifs : 
Développer les compétences pour analyser et concevoir des systèmes logiques à base de composants standards (CI) ou d'automates programmables.
Acquis d'apprentissage et compétences : 
Au terme de cette UE, l'étudiant sera capable de :
- maîtriser les systèmes de numération et de codes binaires pour analyser le fonctionnement et concevoir des systèmes arithmétiques binaires et d'algèbre booléenne;
- maîtriser les éléments combinatoires et séquentiels pour analyser et implémenter des systèmes logiques de commande, en utilisant les outils adaptés à la simplification et à la présentation de ces systèmes (logigramme, tables de Karnaugh, table de vérité, table de fonctionnement, machine d'états, ...);
- maîtriser l'interfaçage entre une unité de commande numérique et les différents dispositifs d'entrées/sorties : les capteurs/actionneurs TOR ou analogiques (DAC/ADC);
- distinguer la terminologie des différents systèmes de mémoires intégrées et en maîtriser les caractéristiques afin d'effectuer les choix judicieux pour leur interfaçage avec un système à microprocesseur;
- analyser la structure d'un système à microprocesseur simple;
- exploiter les composants standards de l'électronique numérique combinatoire et séquentielle, afin d'analyser le principe de fonctionnement d'applications numériques;
- analyser et concevoir la partie commande d'un système automatisé de production en programmant un automate programmable industriel;
- maîtriser l'utilisation des organes de commande de la pneumatique.
 

Savoirs et compétences prérequis

L'étudiant doit avoir des connaissances de base :
- en électricité : courant/tension, loi d'Ohm, lois de Kirchhoff, théorèmes de Thévenin, diviseur de tension, ... circuits continus et alternatifs, condensateurs, selfs, ...
- en électronique : fonctionnement des semi-conducteurs, cicruits à diodes (redresseuses, fonctionnement petits signaux, zener, ...) et à transistors (bipolaires, à effet de champ, JFET et MOSFET), à amplificateurs opérationnels fonctionnant en zone linéaire et en saturation, ...

Activités d'apprentissage prévues et méthodes d'enseignement

Le cours théorique de systèmes logiques sera donné sous forme de séances ex-cathédra sur base d'un livre de référence en anglais. Les différentes notions seront illustrées par des applications typiques. Les étudiants pourront vérifier l'acquisition de leurs connaissances via des questionnaires sur la plate forme Learning.
Au laboratoire d'électronique, 2 séances de manipulations dirigées par groupe de 2 ou 3 permettront de mettre en évidence les caractéristiques de différentes familles de circuits intégrés logiques. 2 séances seront consacrées à l'analyse en 2 groupes de l'émetteur ou du récepteur de l'application « clé infrarouge codée ».
Pour terminer, chaque groupe présentera le principe de fonctionnement de sa partie à l'autre groupe et fera une démonstration de l'utilisation.
Au laboratoire d'automatique, les étudiants étudieront d'abord le fonctionnement de l'automate programmable et l'utilisation du logiciel de programmation. Ensuite les fonctions logiques de bases seront étudiées, programmées et testées à l'aide d'un boitier de simulation et sur des petites applications pneumatiques, ce qui permettra d'étudier en particulier les différents types de commandes des actionneurs pneumatiques. Les étudiants travailleront par groupe de deux.

Mode d'enseignement (présentiel ; enseignement à distance)

Lectures recommandées ou obligatoires et notes de cours

https://elearning.helmo.be/course/index.php?categoryid=802
 

Modalités d'évaluation et critères

La note globale de l'UE (NUE)s'établit sur 80 points qui se répartissent selon les différentes AA :
- La NSL de systèmes logiques : 48 points
- La NLEN de laboratoire d'électronique numérique : 12 points
- La NLAPI de laboratoire d'automates programmables : 20 points.
Elle s'obtient donc par la formule
NUE=(48*NSL+12*NLEN+20*NLAPI)/80 (*)
Le cours de systèmes logiques sera évalué lors d'un examen oral (si les conditions d'organisation le permettent ; sinon examen écrit).
La note du labo d'électronique sera basée sur la présentation en fin de labo et sur votre participation active.
La note du labo d'automatique sera établie lors de l'examen oral : les étudiants devront programmer un cycle pneumatique, le tester et le présenter.
Comme une maîtrise suffisante dans chaque matière est nécessaire à la formation, la valeur réelle de la « Note globale » tient compte du caractère lacunaire éventuel dans les matières intervenant dans l'UE : un cliquet existe entre les points des différentes AA.
Si les notes des AA sont supérieures ou égales à 8, la note UE est calculée selon la moyenne pondérée (*)
Si une note d'AA est égale à 7, la note UE est limitée à 8.
Si une note d'AA est inférieure à 7, la note UE est limitée à 7.
Pondération de l'UE dans le programme d'études : 4
 

Stage(s)

Remarques organisationnelles

Contacts