2018-2019 / GEST3143-1

Géopolitique et cyberpolitique

Durée

30h Th

Nombre de crédits

 Master en sciences de gestion, à finalité5 crédits 

Enseignant

Michel Hermans

Langue(s) de l'unité d'enseignement

Langue française

Organisation et évaluation

Enseignement au premier quadrimestre, examen en janvier

Horaire

Horaire en ligne

Unités d'enseignement prérequises et corequises

Les unités prérequises ou corequises sont présentées au sein de chaque programme

Contenus de l'unité d'enseignement

Introduction
- Géopolitique et sécurité nationale et internationale : un enjeu de taille
Chapitre 1: Définition de la géopolitique et de la sécurité d'un Etat
- Renseignements - Géopolitique - Information et cyberpolitique
Chapitre 2: Les acteurs de la mondialisation
- Les multinationales (indépendantes de l'action politique nationale) - Les PME (fragiles par leurs moyens limités) - Les Etats (acteurs de plus en plus contestés dans le contexte international) - Les organisations internationales à caractère économique - Les citoyens-consommateurs (de plus en plus actifs dans les choix de leurs consommations) - Les O.N.G.
Chapitre 3: Les zones stratégiques
- Les grandes puissances (Etats-Unis, Japon, Chine, Russie, Inde, Brésil, U.E.) et la nouvelle guerre mondiale à caractère économique - Les autres puissances émergentes (Mexique, Thaïlande, Turquie, Vietnam, etc.) - Les associations économiques régionales et les alliances (U.E., NAFTA, Mercosur, etc.)
Chapitre 4: La communication et l'information
- L'information brute (recherches individualisées ou manipulées via les nouveaux moyens de communication) - Les nouveaux modes de communication et l'évolution des renseignements sur les Etats, les produits ainsi : la guerre de la communication - La protection des outils de communication et des données - La cyberpolitique face à la géopolitique
Chapitre 5: Les stratégies de sécurité des Etats européens
- Les produits à haute valeur ajoutée et à haute valeur de « copiage » - La place stratégique d'un petit pays comme la Belgique au sein de la région la plus peuplée et la plus riche d'Europe (le croissant d'or) - La collaboration entre le monde politique et le monde économique pour la protection des connaissances et le développement d'une nouvelle image de la Belgique et de l'Europe

Acquis d'apprentissage (objectifs d'apprentissage) de l'unité d'enseignement

Ce cours a deux objectifs :
1. Déterminer les origines et les moyens de lutte contre le vol d'informations économiques par des concurrents et des puissances étrangères.
2. Pour la Belgique, la dimension internationale est vitale pour le développement économique, pour plus de 80% de son activité. La stratégie marketing des entreprises est donc tournée vers les autres pays, les concurrents étrangers et la stratégie de l'Etat et des entreprises doit tenir compte de la concurrence et des visées étrangères sur le potentiel ainsi que le know-how des entreprises d'un pays développé mais fragile, sans cette implication internationale au niveau européen et mondial.

 
Ce cours contribue aux attendus d'apprentissage suivants :
ILO-1 : Renforcer ses connaissances et sa compréhension du contexte politique.
ILO-9 : développer son sens critique (argumentation).
ILO-10 : développer une vision globale transversale. 
ILO-11 : être créatif dans la conception de solutions.
ILO-12 : communiquer oralement d'une manière professionnelle.

Savoirs et compétences prérequis

Matières de Science Politique et Mondialisation, grâce au cours de 1er Bac ou au syllabus 

Activités d'apprentissage prévues et méthodes d'enseignement

Cours interactif et travail personnel

Mode d'enseignement (présentiel ; enseignement à distance)

Présentiel

Lectures recommandées ou obligatoires et notes de cours

Bibliographie:
- ABC des Nations Unies, United Nations, French edition, 2011, 342 pages
- Battistella Dario : « Relations Internationales, bilan et perspectives », Optimum, Editions Ellipses, Paris, 2013, 572 pages
- Battistella Dario: « Un monde unidimensionel », Nouveaux Débats, Les presses de Sciences Po, Paris, 2011, 174 pages
- De Senarclens Pierre : « La mondialisation, théories, enjeux et débats », Armand Colin, 4ème édition, 2005, 275 pages
- Herzog Philippe : « Europe, réveille-toi », Collection l'Europe après l'Europe, Le Manuscrit, 2013, 206 pages
- Lefébure Antoine: "L'affaire Snowden, comment les Etats-Unis espionnent le Monde", Edition La Découverte, Paris, 2014, 275 pages
- Mattelart Armand : « Histoire de l'utopie planétaire », Editions La Découverte, Paris, 2009, 430 pages
- Petras James et Veltmayer Henry : « La face cachée de la mondialisation, l'impérialisme au XXIème siècle », Parangon édition, 2001, 285 pages
- Santander Sébastian : « L'émergence de nouvelles puissances, vers un système multipolaire », Edition Ellipses, Paris, 2009, 250 pages
- Wolton Dominique : « L'autre mondialisation », Champs Essais, Edition Flammarion, Paris, 2010, 211 pages
- Wolton Dominique : « Penser la communication », Champs-Essais, Flammarion, Paris, 2008, 401 pages
- La Mondialisation en question, Revue Sciences humaines, mars 2017

Modalités d'évaluation et critères

Examen oral de 30 minutes sur le cours et étude de cas personnel

Stage(s)

Remarques organisationnelles

Contacts

Michel Hermans, professeur
cours en Français
Michel.Hermans@uliege.be
Bureau 308 (bât. N1)
Rue Louvrex, 14
4000 Liège
Téléphone: 04/232.72.52
Smartphone: 0477/22.53.62
Skype: michel.hermans19